Un mois jour pour jour après le massacre du 7 octobre. Où en sommes-nous ?

Il y aura un Israël d’avant le 7 octobre 2023 et un après cette date. Chacun de nous saura exactement où il était ce jour-là à 06h30 du matin

À titre individuel ou comme nation il nous faudra un temps infini pour assumer cette catastrophe, peut être n’y arriverons-nous jamais.

Le temps viendra pour réclamer des comptes : pourquoi et comment cela est arrivé ? Où étaient nos services de renseignement, l’armée etc. ?

Mais avant cela il faut se rappeler que nous sommes en guerre, et devons rester tous unis afin de vaincre et de démanteler le Hamas de tous ses armements, sa capacité militaire, d’éliminer ses leaders afin de pouvoir vivre en paix et sécurité dans le sud du pays en particulier, et dans tout le pays en général.
Car cette fois-ci, c’est eux ou nous !

Aujourd’hui c’est une journée de deuil en Israël, et probablement que dans l’avenir cette date noire du 7 octobre, 2023, s’ajoutera à notre calendrier de jour de commémoration.

Un mois après, il y a deux objectifs qui sont primordiaux pour Israël de mon point de vue : c’est ramener tous les otages à la maison sains et saufs le plus tôt possible. Bien sûr, ensuite continuer la guerre à Gaza jusqu’à son but final, détruire le Hamas à jamais.

Il faut dire qu’il est probable qu’on ne pourra pas éradiquer l’idéologie du Hamas qui existe depuis au moins 100 ans et qui est le fondement de l’idéologie des Frères musulmans.

Mais il est nécessaire, primordial pour la survie d’Israël et sa sécurité de détruire toutes les capacités militaires du Hamas à Gaza, ainsi qu’éliminer leurs leaders, responsables du massacre et des horreurs commis dans le sud d’Israël le 7 octobre 2023.

Aujourd’hui en Israël en particulier, ainsi que dans le monde entier on va commémorer cette date, un mois depuis ce cauchemar qui continue pour les familles des otages et disparus en particulier, et pour tout le pays en général.

Il y a 80 ans nous avons dit, « Never Again », 75 ans après la création de l’Etat d’Israël, la seul pays juif dans le monde nous disons la même chose, « Never Again »!

Et disons les choses de façon claire, les terroristes du Hamas ne sont pas des combattants de la liberté, ils ne veulent pas la Paix ! Ils sont venus massacrer, violer, torturer, brûler vif des civils pour une seule et unique raison : la Haine du Juif !

Ce sont des terroristes barbares qui sont pires que ceux de l’Etat islamique.

Une population qui distribue des bonbons et sucreries quand on tue des Juifs, un terroriste qui appelle ses parents afin de leur raconter combien des juifs il a tué alors que ses parents se réjouissent et sont fiers de lui, ne veut pas la paix ! Au contraire, elle veut la destruction de l’Etat d’Israël.

Alors quand vous le monde vous vous inquiétez pour la « pauvre population civile de Gaza », je vous rappelle que cette population, une grande majorité d’elle vote pour le Hamas, supporte le Hamas.

Et en plus, cette population civile qui est venue le 7 octobre afin de piller, violer, etc. c’est la même qu’Israël a laissé venir travailler chez nous ; cette population que nous, les Israéliens, avons soigné dans nos hôpitaux.

Et voilà leurs remerciements, le massacre du 7 octobre !

Israël de son côté a toujours fait attention à ne toucher aucune population civile. Au contraire, elle la protège, l’avertit avant de bombarder etc etc

Pour Israël, la vie de chaque personne compte. Tandis que les terroristes du Hamas utilisent leurs populations comme boucliers humains afin de se protéger eux-mêmes ! Ils se cachent derrière leurs populations dans des hôpitaux, jardins d’enfants, camps de scouts, jardins etc etc… Car ils savent qu’Israël, pays démocratique et humain ne touchera jamais consciemment et volontairement la population civile !

La guerre qu’Israël mène contre le Hamas est la guerre de tout le monde démocratique, libre, humain, qui partage avec Israël des valeurs communes. Aujourd’hui c’est nous, demain, ce sera vous !

Il faut choisir son camp et ne pas rester silencieux !

Vous étiez tous de côté de l’Ukraine quand la Russie l’a attaqué, et vous y êtes toujours pour l’Ukraine 18 mois après.

Et Israël ? Où est la différence ? Est-ce que parce qu’il s’agit de juifs ? Les vieux démons sortent de leur bouteille ? En atteste la montée de l’antisémitisme qui augmente dans le monde entier depuis le 7 octobre ! Juste en France, par exemple 1 040 actes antisémites ont eu lieu depuis le 7 octobre à ce jour !

Alors aujourd’hui soyons du bon côté contrairement à ce qui s’est passé il y a tout juste 80 ans quand le monde connaissait le sort des juifs et est resté silencieux, qu’il ne reste pas silencieux cette fois-ci.

Pensez aux 241 otages de 9 mois aux 80 ans, et faites tout ce que vous pouvez faire afin de les ramener à la maison, dans leurs familles le plus tôt possible ! Car ils auraient pu être vos enfants, frères, sœurs, grand-mère, grand-père etc etc.

à propos de l'auteur
Miriam a fait ses études à Paris et est titulaire d'un Doctorat d'histoire, (université Paris I Panthéon-Sorbonne) sur les Relations Internationales et en particulier entre la France et Israël. Passionnée par la France et Israël, elle a écrit un livre sur leurs relations: "La France et Israël 1947-1970, de la création de l’État d’Israël au départ des Vedettes de Cherbourg", publié en janvier 2009 chez Honore Champion. Ce livre a été traduit en hébreu et est paru en 2014 chez Resling. Elle participe à des documentaires et intervient régulièrement dans des médias en français, ainsi qu'en anglais et hébreu en tant qu'expert dans les relations internationales. Mais également, elle participe à des conférences internationales et dispense des cours dans différentes langues.
Comments