Tous à la manifestation de dimanche

J’avais écrit et posté ce texte ce matin qui reste encore plus d’actualité après le massacre dans l’épicerie cashère avant l’entrée de chabbat.

Ce  texte est encore plus opportun car nous devons être tous unis dans ce malheur qui frappe la communauté française

Depuis l’assassinat de l’équipe de Charlie Hebdo la France se montre unie contre l’extrémisme. Certains vous diront que ce réveil ne va pas durer longtemps mais je ne pense pas.

Comme il y a eu un avant et un après 11 septembre aux USA, il y aura un avant et un après Charlie Hebdo en France et sûrement dans le monde.

Cet attentat a un impact mondial. Les condamnations viennent du monde entier, même les journaux algériens condamnent.

La question que je me pose est : que devons-nous faire de ce sursaut ?

– Nous devons réapprendre à nous connaître ; à ne plus voir notre prochain, même s’il est d’une religion différente, comme un ennemi.
– Nous devons nous unir contre toute forme d’extrémisme. Que cet extrémisme soit politique ou religieux. Clamer que les extrémistes n’ont pas leur place dans un monde civilisé.
– Nous devons éduquer nos enfants en leur apprenant que des différences existent dans ce monde mais que justement ces différences font progresser notre si belle terre.
– Nous devons nous battre pour une presse libre et même si quelquefois certains articles ou dessins ne nous plaisent pas, nous devons les accepter et surtout les prendre au second degré

Dimanche auront lieu des manifestations dans toute la France et j’espère que vous serez tous au rendez-vous pour dire haut et fort OUI A LA LIBERTÉ.

Eric Gozlan

à propos de l'auteur
Éric Gozlan est né en 1964. Il a vécu une grande partie de sa vie en Israël au kibboutz et a servi dans une unité combattante de Tsahal pendant la première guerre du Liban et la première Intifada. Il étudie l’économie en Israël. De retour en France, il est reçu au troisième concours de l'École Nationale de la Magistrature et a travaillé de nombreuses années dans le milieu bancaire et au Conseil de l’Europe. En dehors de son parcours professionnel, Éric a toujours été intéressé par le social et les relations interreligieuses. Il pense qu’il est possible d’arriver à la paix par la religion (puisque les guerres partent souvent de celle-ci). C’est pour cette raison qu’il s’emploie en France à travailler sur le dialogue interreligieux et ce notamment avec l’Imam Chalghoumi Il a été nommé il y a peu par le roi des Roms ambassadeur de sa cause pour la France et a reçu la médaille de la paix en Roumanie. Éric est souvent invité à des congrès pour la paix pour donner son expertise sur certains problèmes Il a participé à deux nombreux colloques sur la paix et le dialogue inter religieux en Corée, Russie, Etats-Unis, Bahreïn, Belgique, Angleterre, Italie, Roumanie… Il est Directeur exécutif de l’Union des Peuples pour la Paix Eric Gozlan écrit dans plusieurs revues dont le Nouvel Observateur en France, Times of Israël en Israël et a publié dernièrement, suite à une demande du Vatican, une étude sur l’apostasie dans le Judaïsme
Comments