Souccot : comment l’humanité peut vivre en harmonie sous un même toit

La maison est maintenant un concept qui change pour beaucoup de gens dans le monde. Chaque jour, la recherche de meilleures opportunités et de meilleurs emplois incite de nombreuses personnes à émigrer ailleurs. Les rapports montrent que nombreux sont ceux qui n’ont tout simplement pas le choix et sont déplacés de force à la suite de guerres, de persécutions, de crimes ou de catastrophes naturelles.

Souccot : aller contre l’habitude

Une personne, comme tout autre animal, aspire au confort et à la sécurité. Il est intéressant de noter que la fête des Souccot (la Fête des Tabernacles/des cabanes/tentes) est un appel à sortir de notre confortable « maison » égoïste et à construire une nouvelle structure, une soucca, le symbole du nouveau monde que nous pouvons nous construire et ainsi transformer notre nature égoïste en qualité de don sans réserve.

Pourquoi cette reconstruction et ce déménagement sont-ils importants ? En quoi cela nous concerne-t-il ?

Au fur et à mesure que l’humanité s’est développée, elle s’est efforcée de s’assurer un avenir solide, mais la triste réalité est que la vie est devenue plus complexe avec le temps. Dans le passé, tout semblait plus simple, aujourd’hui tout semble avoir rapidement perdu de la valeur.

Quelle est l’une des ironies les plus pénibles de notre époque ? C’est qu’à l’ère de la technologie, alors que nous disposons de ressources abondantes pour garantir à tous une vie agréable et stable, nous utilisons nos progrès pour nous nuire, en nous engageant dans des guerres, des conflits et des luttes constantes, et en créant une atmosphère d’anxiété croissante plutôt que de confiance.

Qu’est-ce qui nous empêche donc de créer une vie agréable pour tous ?

Ce n’est rien d’autre que l’ego humain, le désir de plaisir aux dépens des autres. Dans le cadre de l’évolution naturelle de l’humanité, l’ego a pris des proportions grotesques comme un cancer dans le système, tandis que la nature s’attend à ce que nous gardions sa loi fondamentale d’équilibre entre tous ses éléments : minéral, végétal, animal et humain.

Plus vite nous comprendrons la leçon que nous enseigne la nature, plus vite nous pourrons transformer notre vie éphémère et fragile en une vie positive, stable et pacifique.

Notre défi le plus sûr aujourd’hui est d’explorer la nature en profondeur et d’identifier ses règles à toute épreuve. En comprenant la tendance du développement de la nature, nous pouvons assurer un progrès rapide et sans douleur.

La connaissance du fonctionnement intérieur du système de la nature est notre seul point d’ancrage dans un monde en transformation. Quand nous comprendrons ce système, nous nous alignerons sur la loi générale de la nature, la force qui opère et contrôle tout dans la réalité.

De l’amour de soi à l’amour des autres

La formule par laquelle nous pouvons commencer à nous accrocher à cette puissance supérieure est « d’aimer notre prochain comme nous-mêmes ». Le respect de cette règle exige de sortir de l’ego avec lequel nous avons été créés, de sortir de notre demeure permanente d’amour de soi et d’entrer dans une nouvelle demeure d’amour des autres. C’est ce qu’enseigne la sagesse de la Kabbale et c’est le message intérieur de Souccot.

Aimer son prochain comme soi-même est le moyen de découvrir une nouvelle maison. Sur le chemin de l’amour de soi à l’amour des autres, notre image de la réalité est remplacée. Nos sens sont inversés, le mental et le cœur changent de direction de l’intérieur vers l’extérieur, et nous découvrons un monde inversé.

Joyeux Souccot !

About the Author
Michael Laitman est Professeur en Ontologie, PhD en Philosophie et Kabbale, et MSc en Biocybernétique Médicale. Il était le disciple le plus notoire du kabbaliste, Rav Baruch Ashlag (le RABASH). Prof. Laitman a écrit plus de 40 livres, traduits dans une douzaine de langues; il est le fondateur et le président de l'Institut ARI, et il est un conférencier recherché. Son dernier livre, "Comme une Gerbe de Blé: pourquoi l'unité et la garantie mutuelle sont-elles à l'ordre du jour", explique la racine, la cause et la solution à l'antisémitisme.
Comments