Richard Prasquier, Covid-19, premier bilan

J’ai réalisé cette interview avec un grand plaisir, car j’ai retrouvé Richard Prasquier. Tout le monde le connait dans la communauté juive et largement au-delà, puisqu’il a, brillamment, présidé le CRIF entre 2007 et 2013. Le sujet dont nous avons parlé concerne tous les auditeurs possibles, puisqu’il s’agit de l’épidémie du Covid-19 que toute la Planète subit depuis l’hiver 2020.

Or, j’ai pensé qu’il était particulièrement bien qualifié pour en parler dans toutes ses dimensions. Il n’est pas infectiologue ou épidémiologiste, mais médecin cardiologue, donc pouvant apporter un regard médical sur ce désastre.

Et au-delà de son engagement juif et des responsabilités qui ont été les siennes, il a une vision humaniste sur les affaires de la société, une grande curiosité intellectuelle et une vaste culture sur les affaires du monde, bref nous avons eu beaucoup à échanger sur ce sujet.

Bonne écoute.

à propos de l'auteur
Bénévole au sein de la communauté juive de Paris pendant plusieurs décennies, il a exercé le métier d'ingénieur pendant toute sa carrière professionnelle. Il a notamment coordonné l'exposition "le Temps des Rafles" à l'Hôtel de Ville de Paris en 1992, sous la direction de Serge Klarsfeld. Producteur de 1997 à 2020, sur la radio Judaïques FM, de l'émission "Rencontre" ; après avoir été consacrée au monde musulman pendant une vingtaine d'année, cette série a traité ensuite des affaires internationales. Président délégué de la Commission pour les relations avec les Musulmans du CRIF (2009-2019), il a rejoint en 2012, comme nouveau vice président représentant la communauté juive, la "Fraternité d'Abraham" association laïque pour le rapprochement entre Judaïsme, Christianisme et Islam.
Comments