Que vont nos enfants devenir ?

Que vont nos enfants devenir s’ils nous voient rire de la mort ?

Si nous tirons dans le ciel des balles de joie pour célébrer l’assassinat d’innocents ?

Si nous leur demandons de poser, les doigts en l’air ou pancartes à la main pour illustrer nos propos politique alors qu’ils ne savent qu’à peine parler ?

Si nous nous battons à tire de mots dans cette masse douce-affreuse de la gigantesque toile inter-nautique sans jamais nous rencontrer ?

Si nous prions notre Dieu pour Lui implorer mort et vengeance sur nos voisins, nos autres identiques ?

Quand nous arrêterons nous ?

Nous sommes déjà loin.

Notre Dieu, Seul et Unique, s’est divisé bien malgré Lui.

Il y a désormais le Dieu des Musulmans, celui des Juifs, et celui des Chrétiens.

Et c’est au combat des Dieux que nous assistons, tout-puissants de nos haines et de nos vengeances, tout-puissants de rage et de violence.

Car plus personne n’a raison. Plus personne n’a de raison.

Et tout le monde a des torts.

Même ceux qui ne voient qu’à travers leur écran de télévision (trop lumineux pour être réel) ce qui se passe au loin, ont leurs torts.

Car tout ceci est bien plus proche de vous que vous ne le croyez.

Il n’y a que des victimes.

Et la peur à chaque coin de rue.

Et nous sommes les coupables. Et vous êtes coupables. « Et ils sont tous coupables »!

Nous avons perdu la tête , le cœur et l’âme.

Nous nous entredéchirerons ce qu’il reste de nos corps pour être à nouveaux frères.

Nous boirons leur sang et eux le notre.

Le monde restera les yeux ouverts et les oreilles éteintes.

Nous regarderons nos enfants mourir en souriant.

Car ils le font pour nous.

Le sacrifice d’Abraham sans la main de Dieu.

Car ils le font pour nous.

Nous, les parents fous et apeurés.

Nous rendront-ils nos âmes ?

Nos cœurs ?

Nos tètes ?

Tout ca pour nous.

Pour nous.

Pour enfin

Redevenir humains.

About the Author
Nora est arrivée en Israël en 2010, avec l'envie de bouleverser le monde du théâtre israélien. Pour le moment, c'est surtout elle qui a été bouleversée par Israël. Elle garde l'espoir de ne plus s'inquiéter de "Ach Hagadol" ni des sourires compatissants des gens autour d'elle qui ne comprennent pas ce qu'elle fait dans la vie. D'ailleurs elle non plus ne sait pas. Elle a seulement étudié à Londres et à Paris le théâtre, elle joue depuis ses 8 ans et mets en scène depuis ses 19 ans. Elle fait des doublages, elle apprend le chant et le flamenco, elle aime écrire, rire, le champagne, manger des sushis, rêver de l'Italie de son papa, photographier, changer d'avis, danser, inventer de mots, s'enfasciner (mélange de "fascination" et "enraciner") devant des paysages urbains destroy, se mélanger les pinceaux, ses amis, le regard de chat de sa maman et enfin: Tel Aviv. Ah oui! Et elle a trouvé ca très drôle de parler d'elle-même à la troisième personne pour cette présentation
Comments