« Our Boys », le feu aux poudres ! Canal+ a bien choisi son moment !

Les créateurs Hagai Levi, de gauche à droite, Joseph Cedar et Tawfik Abu Wael, Avi Nir, producteur exécutif et PDG de Keshet Media Group et l'acteur Shlomi Elkabetz participant à la série "Our Boys" de HBO, à la Television Critics Association Summer Press Tour le mercredi juillet 24, 2019, à Beverly Hills, Californie (Photo de Richard Shotwell / Invision / AP)
Les créateurs Hagai Levi, de gauche à droite, Joseph Cedar et Tawfik Abu Wael, Avi Nir, producteur exécutif et PDG de Keshet Media Group et l'acteur Shlomi Elkabetz participant à la série "Our Boys" de HBO, à la Television Critics Association Summer Press Tour le mercredi juillet 24, 2019, à Beverly Hills, Californie (Photo de Richard Shotwell / Invision / AP)

Hier j’ai regardé Canal+ qui diffusait la série « OUR BOYS », nos garçons !
Version imagée du meurtre de cet adolescent de 16 ans par des juifs religieux.

Ce film est tourné avec beaucoup de soins et talent de la part de ce réalisateur arabe et de ses acolytes israéliens, ils ont déployé des moyens et de très bons comédiens. Avec un tel talent l’on se laisse entraîner dans le sujet et le malaise grandit à chaque plan. En cette veille de Shabbat, j’ai eu bien du mal à dormir, j’étais choqué !

Ce meurtre en réponse au meurtre dans des conditions horribles de trois adolescents israéliens qui ne demandaient qu’à vivre autant que l’adolescent arabe enlevé et brûlé par d’autres jeunes juifs ! Ce drame qui a touché et blessé cruellement les deux peuples nous est servi à point par Canal+.

Comme par hasard la diffusion moins d’une semaine après les cérémonies du 75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz…. Et la montée aux créneaux de nombres chefs d’état contre l’antisémitisme grandissant en Europe et dans le monde…. On ne pouvait choisir meilleur moment pour conquérir de l’audimat et salir un peuple ! Mais surtout relancer la justification de la haine du juif: l’antisémitisme.

Le fil directeur de ces épisodes sont :
– Les juifs ne font pas ça !
– Pourtant ils l’ont fait !
– Il faut montrer toute la souffrance de cette famille palestinienne, face à des autorités israéliennes qui cherchent une échappatoire par tous les moyens pour éviter que surgisse la vérité.

Bref tout est très orienté ! Et de fait la série est suivie par un documentaire qui débute par des interviews, notamment celle de l’auteur et co-réalisateur du film « Tawfik Abu Wae » qui donne aussitôt le ton, Israël est un pays raciste, discriminatoire, d’apartheid, brutal, cruel ! Un pays avec des dirigeants dictatoriaux, dont on voit le premier ministre qualifier les auteurs et coéquipiers du film traités de gauchistes, bolcheviques et traîtres !

C’est une telle évidence que même si Bibi apparaît en proférant ses opinions sur ces réalisateurs et artistes dans une courte séquence, il n’en demeure pas moins que tout ce que dit l’auteur arabe est une contre vérité !

-Israël raciste, vit avec des millions d’arabes israéliens qui travaillent et sont éduqués, soignés et pourvus des mêmes droits et prestations que les juifs !
-Israël discriminatoire, elle n’a pas déchu les députés arabes qui violent la constitution en ne prêtant pas serment à l’assemblée nationale. Députés qui glorifient les pays ennemis de la nation et se targuent d’avoir des relations avec des états terroristes !
-Israël dictature qui a permis au réalisateur et ses acolytes de tourner librement sans aucune censure et de diffuser ce film !

Peut-on argumenter alors que toutes tendances confondues la presse mondiale fait son audimat sur la diabolisation du seul pays démocratique du Moyen-Orient pratiquant la liberté religieuse totale et la liberté d’expression absolue.

Le mal est fait et ce n’est que le début, alors que nous sommes en pleine aggravation de l’antisémitisme en Europe et dans le monde, « Our Boys » arrive à point pour relancer la haine du juif partout où il sera regardé. Une deuxième affaire Al Dura est née !

Our Boy, loin d’éclairer l’opinion sur un fait divers horrible, est une arme qui tuera des juifs partout dans le monde. Elle sera visionnée par cette opinion publique frelatée de par les médias et les âmes prétendues nobles qui se disent défendre les causes justes ! Israël a autorisé ce tournage renégat car il est l’oeuvre conjointe d’un auteur arabe et de réalisateurs israéliens.
A croire que le vieux proverbe qui dit que le juif est le pire ennemi du juif serait vrai !

Attendons nous à des Mohamed Merah, des Khourachis, des Coulibaly et autres fanatiques s’en prennent aux juifs et plus particulièrement aux juifs orthodoxes religieux qui sont sur le banc des accusés de la série et montrés comme des salauds fanatiques !

Au passage, remercions ces renégats juifs dont les visages seront un jour souillés des éclaboussures du sang des victimes engendrées par leur film et particulièrement : Hagai Levi activiste de gauche, et tous les acteurs et participants à cette oeuvre antisémite!

Oui Canal+ a bien choisi son moment pour mettre le feu aux poudres !

à propos de l'auteur
A 72 ans, Michel a vécu et suivi avec intérêt l'histoire et les événements internationaux parfois à travers leurs contacts directs. Toujours curieux de savoir et connaître le dessous des cartes pas toujours heureux malgré les versions officielles. Il a plus d'une vingtaine d'années d'expatriation et de voyages le plongeant dans des cultures et des contextes bien différents. Michel est ainsi un juif alsacien/lorrain, épris de notre histoire et de notre culture.
Comments