Lumière sur l’obscurantisme de Plenel et Benbassa

La sénatrice écologiste Esther Benbassa est accusée de comparer le génocide des Juifs au sort des Français musulmans en 2019, après la publication de ce cliché sur Twitter. TWITTER/Esther Benbassa
La sénatrice écologiste Esther Benbassa est accusée de comparer le génocide des Juifs au sort des Français musulmans en 2019, après la publication de ce cliché sur Twitter. TWITTER/Esther Benbassa

Alors qu’encore une fois Israël se réveille sur fond de sirène, je découvre, consterné, les mots d’Edwy Plenel hier soir sur BFM TV. Il y avait une étoile et jaune mais ne représentant en rien l’étoile jaune que devait porter chaque Juif en France sous Vichy. Et en Allemagne sous le troisième Reich, et en Autriche, et en Belgique, et en Hongrie. En Europe.

Un signe volontairement ostentatoire que les autorités publiques ont mis en place alors pour mieux les reconnaître, pour mieux les humilier, pour mieux leur rappeler leur statut d’animal, pour leur rappeler leur statut de Juif.

Ainsi l’étoile portée ce dimanche lors de la pseudo manifestation contre « l’islamophobie » ne représenterait pas l’étoile jaune portée par les Juifs. Bizarrement, tout le monde n’est pas de cet avis et heureusement.

Heureusement que les citoyens encore républicains ont vu dans cette provocation, une insulte suprême. Comparer la fin du XIXème siècle et l’affaire Dreyfus à notre époque est au mieux de la malhonnêteté intellectuelle, au pire un militantisme exacerbé dans la volonté de faire des musulmans des victimes millénaires en lieu et place des juifs d’hier, aujourd’hui considérés comme les porte-paroles du gouvernement israélien : des sionistes.

Monsieur Plenel. En dehors du fait que votre explication est stupide pour quelqu’un qui se considère un minimum éduqué. Vous enfoncez le clou en comparant notre époque à celle précédant la Seconde Guerre mondiale. Les Musulmans de France ne sont pas les Juifs de France d’hier.

Alors que les Juifs en France ont connu des pogroms, des appels au meurtre publique dans les journaux, dans les discours politiques pour finalement finir sur un pogrom industrialisé, les Musulmans de France sont protégés, défendus et leur foi n’a jamais été un problème. Le problème résiduel est l’insertion dans le domaine public de leur foi. Le problème est le militantisme de certaines factions extrémiste d’islam politique contre le blasphème.

Mais que dire de la présence de la Sénatrice Esther Benbassa ? Revendiquant sa judaïcité pour attester de la bonne foi de ce geste ? Madame Benbassa, s’il vous plait, taisez-vous. Vous usez de vos travaux sur l’histoire des Juifs pour justifier votre présence sur une photo où des personnes provocatrices, humilie la mémoire de près de 6 millions de personnes en y apposant une étoile jaune sur une enfant.

Vous usez de votre judaïcité, pour vous sortir d’un terrain boueux sur lequel il n’y a aucune justification possible. Comment osez-vous ? Comment osez-vous, humiliez et assassiné une seconde fois ces 6 millions de personnes mortes parce que juives ? Est-ce que vous arrivez à vous regarder dans un miroir ? Vos tripes ne vous hurlent pas de revenir sur vos propos ? Parce que mes tripes à moi sont complètement retournées d’imaginer qu’une personne avec une telle éducation tombe aussi bas pour plaire à son électorat.

Alors à tous les Plenel, les Benbassa et autres comparses permettant à l’islam politique de vivre tranquillement en France : veuillez, pour une fois dans votre vie, la fermer. Juste par respect pour les millions de morts parce que juif. Juste par respect pour tous les républicains qui souhaitent vivre dans une société apaisée. Juste par respect pour nos esprits choqués par tant de mauvaise foi.

Votre mauvaise foi et votre distorsion de la réalité sont les premières causes d’une pseudo stigmatisation des Musulmans. Nous, républicains, nous souviendrons que désormais vous vous êtes alliez à l’islam politique. Nous, républicains, nous souviendrons que vous avez trahi les idéaux des Lumières pour vous allier aux obscurantistes inspirés par les Frères Musulmans et le Whaabisme. Nous, républicains, nous souviendrons que vous avez tourné le dos aux Zineb El-Razaoui, aux Mohamed Sifaoui. Nous nous souviendrons.

à propos de l'auteur
Âgé de 24 ans, Hillel Portugais - de Almeida est diplômé en Science Politique à l’Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne. Actuellement étudiant au sein d’IDC Herzliya en Sécurité Intérieure, Contre Terrorisme et Cyber-Sécurité, il ne cesse d’exprimer un point de vue distinct sur les sujets d’actualité
Comments