Les propos antisémites de Trump. Danger !

Le président Donald Trump prenant la parole lors du sommet national du Conseil Israélien Américain à Hollywood, en Floride, le samedi 7 décembre 2019 (AP Photo / Patrick Semansky)
Le président Donald Trump prenant la parole lors du sommet national du Conseil Israélien Américain à Hollywood, en Floride, le samedi 7 décembre 2019 (AP Photo / Patrick Semansky)

Depuis plusieurs heures, la presse américaine et israélienne nous apprend que le Président Trump va signer un décret indiquant que le fait d’être Juif n’est pas une religion mais une nationalité ou d’après www.buisnessinder.com une race.

Pour Trump et ses proches, cette décision a été prise pour combattre l’antisémitisme et pour se rapprocher de la définition de l’International Holocaust Remembrance Alliance (HIRA).

Ce décret est nauséabond, il va contre tous les critères des lois civiques américaines mais surtout va désigner les Juifs comme des américains pas tout à fait américains.

Trump souhaite combattre l’antisémitisme par ce décret mais peut-on vraiment le croire après ces récentes déclarations.

Samedi 7 décembre, devant le Comité Israélien Américain, Trump  a déclaré : «Vous (les juifs) êtes nombreux dans le secteur immobilier parce que je vous connais très bien. Vous êtes des tueurs brutaux. Pas des gens sympas du tout. Mais vous devez voter pour moi; vous n’avez pas le choix. Vous n’allez pas voter pour Pocahontas (le surnom donné par Donald Trump à la démocrate Elizabeth Waren, NDLR), je peux vous dire que… vous n’allez pas voter pour l’impôt sur la fortune. »

Il a ensuite rajouté que « Certains d’entre vous, je ne les aime pas du tout, en fait. Et vous allez être mes plus grands partisans parce que vous serez en faillite dans environ 15 minutes s’ils (les démocrates) obtiennent” la présidence »

Bien-sûr tous les fans de Trump vont nous dire que c’est un mensonge et que cela relève de la propagande « gauchiste ». Les faits sont pourtant là, et voici la vidéo des dires de ce Président : https://twitter.com/i/status/1203527930086903809

à propos de l'auteur
Éric Gozlan est né en 1964. Il a vécu une grande partie de sa vie en Israël au kibboutz et a servi dans une unité combattante de Tsahal pendant la première guerre du Liban et la première Intifada. Il étudie l’économie en Israël. De retour en France, il est reçu au troisième concours de l'École Nationale de la Magistrature et a travaillé de nombreuses années dans le milieu bancaire et au Conseil de l’Europe. En dehors de son parcours professionnel, Éric a toujours été intéressé par le social et les relations interreligieuses. Il pense qu’il est possible d’arriver à la paix par la religion (puisque les guerres partent souvent de celle-ci). C’est pour cette raison qu’il s’emploie en France à travailler sur le dialogue interreligieux et ce notamment avec l’Imam Chalghoumi Il a été nommé il y a peu par le roi des Roms ambassadeur de sa cause pour la France et a reçu la médaille de la paix en Roumanie. Éric est souvent invité à des congrès pour la paix pour donner son expertise sur certains problèmes Il a participé à deux nombreux colloques sur la paix et le dialogue inter religieux en Corée, Russie, Etats-Unis, Bahreïn, Belgique, Angleterre, Italie, Roumanie… Il est fondateur de Focus International Consulting et directeur de l'International Council for Diplomacy and Dialogue Eric Gozlan écrit dans plusieurs revues dont le Nouvel Observateur en France, Times of Israël en Israël et a publié dernièrement, suite à une demande du Vatican, une étude sur l’apostasie dans le Judaïsme
Comments