Le cinquantenaire de la commission d’Israël en France

Libre d'utilisation - Pixabay
Libre d'utilisation - Pixabay

La Commission d’Israël est heureuse de célébrer son cinquantième anniversaire dans l’œuvre d’encouragement et de soutien envers tous nos amis Juifs et Israéliens.

Initié en février 1970, ce travail a été accompli sans relâche depuis, et c’est avec l’aide de l’Eternel que nous avons la ferme volonté de le poursuivre, avec force et succès, tant il a été béni jusqu’à ce jour.

La Commission déploie une activité considérable pour prouver la légitimité des droits historiques, politiques et religieux du peuple juif sur Eretz-Israël. Nous sommes engagés aux cotés de nos amis Juifs dans la lutte contre la désinformation, mais aussi sur le terrain de l’encouragement et de la consolation, pour ce peuple qui ne compte plus ses ennemis ; mais nous savons que Celui qui est avec lui est plus fort et plus aimant que tous ceux qui sont contre lui.

Ce travail délicat, qui ne doit avoir aucune connotation politique, a été réalisé principalement par correspondance et au moyen de nos publications, lesquelles semblent avoir aidé à une meilleure compréhension de notre engagement ; il a été facilité par le fait que le temps convenable était venu, de rendre ce témoignage à tous nos amis, en Israël et au-dehors. Nous croyons vraiment que nous devons le poursuivre et en comprendre l’importance.

Nous rappelons les grandes et précieuses promesses, encourageons et consolons ce peuple, sachant que sa délivrance est proche (Jérémie 31, Esaïe 40 : 1-2). Nous nous référons à la Bible et citons abondamment les Prophètes hébreux*, qui démontrent l’origine divine de la pensée sioniste du peuple juif et le caractère irréversible de son Retour. Nous proclamons notre inébranlable attachement à Israël qui, selon la Promesse, est et sera le prélude à la véritable rédemption du Monde.

Nous sommes conscients de notre responsabilité en tant que « porteurs de lumière » aux Juifs et à d’autres, dans ces jours de troubles si douloureux, mais nécessaires pour attendrir les cœurs.

Le rassemblement d’Israël et son rétablissement dans le pays de la promesse, marquent une étape dans le grand Plan de Dieu : ils proclament que le rétablissement de toutes choses, selon les Écritures, « au Juif premièrement », mais en définitive à « toutes les familles de la terre », va bientôt commencer.

Le grand jubilé de la terre, inauguré selon l’ordre déterminé par Dieu, commencera par le Juif. Le Royaume du Très-Haut sera le cinquième empire universel sur la terre et n’aura pas de fin. Il apportera des bénédictions à tous ses sujets, alors que les royaumes précédents n’ont apporté le plus souvent que désillusion et oppression à la « création gémissante ».

Ne nous étonnons pas, dès lors, qu’il soit déclaré que ce Royaume sera inauguré par la trompette du Jubilé (Lév. 25 : 9-10). Ne nous étonnons pas non plus que le prophète Aggée (2 : 7) nous assure qu’à la fin, ce Royaume sera reconnu comme l’ « objet du désir de toutes les nations ». Nous avons conscience de vivre actuellement le début d’un accomplissement biblique.

Bien qu’il soit encore trop ignoré du peuple juif, le nom de l’un de ses meilleurs amis, Charles Taze RUSSELL [1852-1916], reste par ses écrits, un des plus ardents défenseurs d’ISRAEL et du SIONISME. Il fut un précurseur, dès 1876, en annonçant le développement passé, présent et futur d’Israël : les faits accomplis depuis, viennent confirmer d’une façon éclatante les explications des prophéties.

C’est grâce à ses écrits que les amis de la COMMISSION D’ISRAEL, peuvent accomplir ce travail de réconfort envers le peuple juif, résumé en Esaïe 40 : 1, 2 « Consolez, consolez mon peuple » et rappeler, en particulier devant les non-Juifs, les droits légitimes du peuple juif sur SA terre.

La « COMMISSION D’ISRAEL » est un titre, employé par des croyants qui, par l’étude de la Bible et en reliant ses enseignements aux temps et aux conditions dans lesquelles nous vivons, en sont venus à comprendre et à croire aux prophéties concernant le Rétablissement d’Israël.

C’est à l’initiative du professeur Raymond Grant Jolly [1886-1979], que le témoignage envers Israël a commencé en France en 1970, avec la nomination du responsable de la Commission d’Israël : Gilbert Hermetz [1919-2017] qui, pendant plus de 45 ans, a, de différentes manières, rendu témoignage au peuple Juif.

Il a donné près de 150 conférences dans de nombreuses villes en France, en Belgique et en Israël. Il s’est exprimé à la radio : 13 fois à Kol-Israël, la radio nationale israélienne, ainsi que dans des stations régionales à Lille, Paris, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse. Il a enregistré 9 émissions télévisées, entre 1981 et 1986 et effectué 11 voyages en Israël, entre octobre 1975 et mars 1990. Il a animé des réunions, des débats et rencontré de nombreuses personnalités juives, en France et en Israël.

C’est sur son initiative que le site : israelvivra.com a vu le jour en 2003 ; il désirait ardemment que l’œuvre d’encouragement et de consolation envers Israël continue, suivant l’injonction de l’Eternel par le contemporain du roi Ezéchias, qui, voici plus de vingt-cinq siècles s’écriait — « Consolez, consolez mon peuple, dit votre D.ieu. Parlez au cœur de Jérusalem … » Et nous continuons de parler au cœur de Jérusalem, par échange de courriers, par des conversations téléphoniques et par Internet.

Nous proclamons encore et toujours, devant les non-Juifs également, les vérités suivantes qui seront notre conclusion :

Pour remplir sa mission, LE JUIF DOIT DEMEURER JUIF et, aussi rapidement que possible, s’il ne l’a déjà fait, accomplir son ALYAH, avant l’aggravation des événements. ERETZ-ISRAEL et JÉRUSALEM appartiennent intégralement au peuple juif seul, dans les limites qui lui furent assignées par l’ÉTERNEL.

Quoi que puissent tramer contre lui ses ennemis et parfois même ses amis, la question et la réponse sont  toujours : « Israël survivra t-il ? La Bible répond : Israël VIVRA éternellement » car « De Sion sortira la Loi et de Jérusalem la Parole de l’Éternel » — Ésaïe 2 : 3.

* [Dans son livre, David Horowitz a relevé à plusieurs reprises le fait que c’est en étudiant les écrits des prophètes hébreux, que le Pasteur Russell avait pu comprendre le destin d’Israël…]

Avec un cordial Shalom à tous

Pour la Commission d’Israël

Article initialement publié dans israelvivra.com

 

à propos de l'auteur
Soutien et encouragements à Israël centre éternel de l'attention du monde « nahamou nahamou ami » - esaïe 40 : 1-2
Comments