Investissements financiers par l’intermédiaire des compagnies d’assurances israéliennes

Connaissez-vous les investissements financiers par l’intermédiaire des compagnies d’assurance israéliennes ? Ces produits sont connus aussi sous les noms de Kupat Gemel, Keren Hishtalmout ou encore Keren Pensia.

Lors de notre dernière conférence, nous avons abordé le sujet des investissements financiers par l’intermédiaire des compagnies d’assurance israéliennes.

Nous vous donnons aujourd’hui de plus amples informations sur ces produits d’investissement et d’épargne qui présentent de nombreux avantages pour des fonds dénominés en Shekels. Une monnaie que tout citoyen israélien devrait détenir en portefeuille.

Il s’agit de fonds d’allocation d’actifs où tous les profils de risque existent. Par exemple, nous pourrions choisir un profil de risque faible sans actions ou alors un profil modéré contenant au maximum 20% d’actions, un profil 100% actions ou tout obligations.

Nous avons la possibilité d’investir une somme unique ou de verser des mensualités, ou les deux à la fois.

C’est un outil parfaitement adapté aux besoins dans de nombreux cas de figure. Par exemple, si l’on souhaite une épargne prudente, disponible en cas de besoin, ou encore si l’on se fixe un horizon moyen ou long terme avec un rendement associé et un niveau de risque correspondant. Le choix se fera en fonction du profil de risque et de l’horizon de l’investissement.

Dans le cadre de ces différents profils d’investissement, ces compagnies gèrent également des biens non liquides hors bourse tels que : immobilier, infrastructures, ainsi que de la dette illiquide. Ce dernier aspect élargit la diversification des poches d’investissement et augmente généralement le rendement du produit, tout en limitant sa volatilité par rapport au marché financier.

D’autre part, un des grands avantages est la liquidité du fonds, qui permet en tout temps de retirer la totalité ou partie de ses avoirs investis sans pénalité aucune. En restant investis, nous maintenons les avantages de placement long terme au sein du fonds.

Contrairement à d’autres véhicules d’investissement traditionnels connus du public tels que : actions, obligations, fonds de placement ou ETF, etc… où un événement fiscal se produit lors de chaque arbitrage, dans le cas présent, nous pouvons passer d’un profil à l’autre sans avoir à payer de taxes ; la taxe de gain en capital sera perçue uniquement en cas de vente d’unités à des fins de retrait. Ceci nous permet de capitaliser nos gains.

Un autre avantage est celui de pouvoir désigner les bénéficiaires de l’investissement après décès du titulaire. Bien entendu, comme en France, nous vous aiderons en fonction de vos objectifs à sélectionner la compagnie d’assurance puis le fonds qui vous est le plus adapté.

 

à propos de l'auteur
Experte en organisation, gestion et transmission patrimoniale, travaillant en architecture ouverte basée en Israël pour le Réseau Experts Alya
Comments