Heinrich Müller, un des responsables de la Shoah aurait vécu et travaillé en Albanie

De gauche à droite : Franz Josef Huber, Arthur Nebe, Heinrich Himmler, Reinhard Heydrich and Müller (1939) - CC BY-SA 3.0
De gauche à droite : Franz Josef Huber, Arthur Nebe, Heinrich Himmler, Reinhard Heydrich and Müller (1939) - CC BY-SA 3.0

Heinrich Müller, un des principaux responsables de la Shoah, supposé mort ou disparu en 1945, aurait vécu et travaillé sous un faux nom à Tirana, en Albanie

C’est en faisant des recherches sur l’histoire de l’Albanie que je suis tombé par hasard sur un écrit qui pourrait peut-être apporter une information importante sur un haut responsable nazi supposé être mort ou disparu le 29 avril 1945, en Allemagne.

Il s’agit d’Heinrich Müller, dont son surnom était « Gestapo Müller », membre des SS-Gruppenführer. Il a été l’un des principaux responsables de la Shoah. D’après un article du journal « Le Figaro », du 31 octobre 2013, il aurait été enterré en 1945 dans un cimetière juif dans le quartier de Mitte, à Berlin, mais cela sans réelles certitudes.

L’article ci-dessous, publié le premier juin 1964 dans le journal mensuel « Le Droit de Vivre », dans sa page numéro 5, donne une autre version :

Heinrich Muller en Albanie

« La retraite du sinistre Heinrich Muller, le bras droit d’Himmler, est découverte.

Depuis 1956, cet administrateur des camps de mort nazis vit sous le nom de Abedin Bekir Nakoschir à Tirana où il exerce les fonctions de chef de la police secrète albanaise.

Aussitôt qu’elle en a été informée, une organisation de résistants du Schleswig-Holstein a adressé un message à Walter Ulbricht, président de la République démocratique allemande, le priant de demander l’extradition de Muller afin qu’il rende compte de ses crimes.  

La lettre est datée du 15 janvier 1964. Jusqu’à présent, elle n’a pas reçu de réponse. »

Le journal « Le Monde » a évoqué également l’hypothèse que Müller aurait vécu en Albanie, d’abord dans un premier article du 7 janvier 1964, en donnant les explications de son arrivé aux pays des aigles : « …Selon Der Stern, Mueller aurait été utilisé dès 1945 par les autorités soviétiques, qui lui donnèrent une fonction dans l’appareil policier que dirigeait Beria. Après la mort de Staline et l’arrestation de Beria, Mueller aurait émigré en Hongrie, puis en Albanie après l’insurrection de 1956. » et puis dans un second article de 8 août 1967 ledit journal précise : « …Recherché dans le monde entier, le gruppenfuehrer SS (général de division) Heinrich Mueller vivrait actuellement en Albanie. C’est du moins ce qu’affirme samedi, dans le journal Schwaebische Donau-Zeitung paraissant à Ulm, un ancien agent secret, Helmut LUI, qui prétend avoir aidé Heinrich Mueller à se réfugier en Albanie. Selon Lill (LUI), l’ancien supérieur hiérarchique d’Adolf Eichmann aurait pris le nom de Jergj Kovoc et vivrait à Tirana. Il affirme encore que c’est lui qui prépara en 1949 la fuite de Mueller, qui, dit-il, se cachait en Italie… »

Etant donné que la mort ou la disparition d’Heinrich Müller est encore aujourd’hui un mystère, la piste albanaise semble nécessaire à creuser davantage.

à propos de l'auteur
Aurenc Bebja est né à Klos-Mat, en Albanie. Depuis 2005, il réside en France. Diplômé en Aménagement, Environnement à l’Université de Bourgogne (Dijon), l’auteur a occupé par le passé divers postes de chargé de mission-études- projets dans la fonction publique territoriale française, au Conseil Départemental de Saône et Loire, au Conseil Départemental de l’Aube et à la Communauté d’Agglomération Orléans Val de Loire. Créateur et manager du blog "DARS (KLOS) MAT – ALBANIA" depuis 2007, polyglotte et passionné par la photographie, l’auteur n’oublie pas d’écrire depuis la France pour son pays d’origine sur des sujets impactant profondément la société d’où il vient.
Comments