Il y a 22 ans en ce temps-là…

Premier Yom A shoah à Paris, Place des Martyrs juifs du Vélodrome d’Hiver,

J’ai lu sous une pluie battante à 3h du matin, les noms du convoi numéro 9, le convoi de mon père que je n’ai pas connu.

50 ans après la Rafle du Vel d’Hiv, je suis allée à Auschwitz avec le Train de la Mémoire et j’ai écrit cette lettre à mon père et aux nôtres disparus.

Aujourd’hui, je vis à jerusalem et bientôt notre pays commémorera le souvenir de Yom Ashoah Velaguevourah, leurs noms seront énumérés et des torches et bougies allumées par leur descendance bien vivante, comme je leur avais écrit à Auschwitz il y a 22 ans.

20140424_135827(0)