Après quelques mois passés ici en Israël, en l’ayant traversé d’Est en Ouest et du Nord au Sud, ce qui me surprend toujours c’est le dynamisme incroyable qui y règne malgré les différentes menaces qui pèsent sur le pays (sociale/économique/politique/…).

Des chauffeurs de « shirout » indiens ou des chauffeurs de bus arabes qui vous disent que c’est le plus beau pays du monde et que pour rien au monde ils changeraient.

Pour le petit français que je suis entendre un arabe te dire « C’est dur en France avec l’antisémitisme, je vous plains. » D’abord tu te demandes si c’est du lard ou du cochon. Est-ce qu’il me teste ? Mais non, il surenchérit en faisant tout un portrait de sa situation ici.

Ou d’entendre des jeunes français fraîchement venus qui ont renoncé aux diplômes qu’ils avaient eu en France pour faire caissier ou vendeur ici avec un rythme de travail éreintant mais qu’ils maintiennent dur comme fer, qu’après 5 jours de voyage en France ils n’ont qu’une hâte c’est de revenir ici, en Israël.

Je pense que c’est à la limite de l’entendement, il n’y a pas de raison à cela si ce n’est le sentiment profond de pouvoir malgré toutes les difficultés vivre sa vie pleinement ici. C’est bluffant, ça me laisse perplexe.

Quelques images prises à la volée de Yafo à la tombée de la nuit !