Voici deux livres sur la Russie qui nous amènent à réfléchir sur les rapports à établir avec la Russie de Poutine.

Dans Un printemps russe d’Alexandre Latsa, qui est un Français résidant en Russie, l’auteur nous présente le traitement systématiquement négatif de la Russie dans les médias français et occidentaux.

Ce traitement médiatique n’est pas un hasard selon Alexandre Latsa, et est probablement l’une des facettes de la guerre totale menée contre la Russie renaissante. Pour l’auteur, la France devrait s’inspirer de ce qu’il nomme le printemps russe.

Dans Poutine de Hubert Seipel aux éditions des Syrtes, l’auteur pose la question suivante : Comment Vladimir Poutine, ancien officier du KGB en Allemagne de l’est est-il devenu le concepteur de la nouvelle Russie, et en quoi s’éloigne t-il chaque jour davantage des idées occidentales ?

Dans ces deux ouvrages, l’occasion nous est peut-être donnée de comprendre les divergences et les points communs entre la Russie et l’Occident.

Dans le troisième livre intitulé Une femme, Janine Boissard raconte pour la première fois sa vie de femme, d’épouse et de mère.

Une vie, à l’image de ses romans, pleine de rebondissements, d’aventures plus tendres, où la petite fille qui se rêvait écrivain prend sa revanche sur ceux qui ne croyaient pas en elle. Une vie de femme, où toute femme se retrouvera.

Bonne écoute et bon partage