Je ne sais pas si vous vous faites la même réflexion que celle que je me fais, mais j’en ai vraiment marre de voir et revoir à longueur de journée, les photos de tous ces affreux terroristes sur tous les journaux ou à la télévision.

A la limite je comprendrais que les têtes de ces lâches assassins soient montrées, mais seulement quand celles-ci sont nécessaires aux enquêtes en cours, lorsque ces monstres sont recherchés, cela pourrait aider, mais pourquoi nous remontrer par exemple, Merah ou Abaoud alors qu’ils sont morts depuis longtemps et qu’ils ne présentent plus d’intérêt.

Il faudrait que les médias en général, cessent de leur faire honneur en leur offrant leur « Une », pour quel fait d’armes en fait-on des héros médiatiques, ne serait-il pas plus sain de montrer les visages des pauvres victimes, et, pourquoi pas même, les faire revivre en présentant une partie de leur vie, cela nous intéresserait certainement davantage.

Je suis persuadé qu’une des raisons si ce n’est la principale, de l’engagement de ces minables terroristes dans l’action suicidaire, est qu’elle leur permet entre-autres de sortir de l’anonymat d’une vie sans sel, vie de paumés, et ceux qui les recrutent j’en suis sûr, leur font miroiter cette médiatisation qui les feront passer de l’ombre à la lumière que jamais le pensent-ils, ils n’auraient eu droit dans leur pauvre vie.

Qui pourra me prouver que cette « aura » qu’ils pourraient avoir à titre posthume, ce n’est pas tentant pour ces terroristes, en tout cas la question se pose. Les sociologues devraient se pencher sur cet aspect psychologique, dans leur « parcours » une fois arrêtés et interrogés, il serait intéressant de connaître l’importance de cette motivation dans leur engagement.

Personne à priori ne sait comment s’y prendre pour stopper ce terrorisme abjecte, mais si les médias se mettaient d’accord pour cesser de montrer les visages de ces terroristes quand cela n’est d’aucune utilité sauf à participer à un voyeurisme de bas instinct, nous aurons peut-être tari une des sources de ce terrorisme.

J’ajouterai qu’il est inconcevable et indécent que les médias se ruent auprès des familles, non des victimes, mais de ces criminels pour encore davantage les mettre en lumière, je ne dois pas être le seul à en avoir marre d’entendre ces amis, ces frères et sœurs qui nous disent (que voulez-vous qu’ils disent d’autres?) que ces terroristes sont gentils, intelligents, sans problème particulier, et de le voir avant, adorables là au lycée, ici au stade, et ceux qui sont morts alors, ils n’auraient pas d’histoire ?

Si c’est trop demandé aux journaux et autres que de ne plus les médiatiser, alors demandons-leur au moins de montrer leur photo mais en barrant leurs yeux, de telle sorte qu’ils soient méconnaissables, et de grâce, qu’ils cessent à chaque fois qu’un des noms de ces criminels est prononcé, de se croire dans l’obligation d’afficher leur photo, je ne dois pas être le seul à en avoir MARRE de les voir et de les revoir !!!