Certains photographes sont plus attirés par la nature et les paysages, d’autres par les photos en studio.

Pour moi la photo est un moyen de saisir le quotidien, la vie, les gens. La rue est un terrain de jeu incroyable. C’est ce qu’on appelle la Streetphotography.

Cette série d’images a été réalisée en 2015, à Tel Aviv. Pour la réaliser, j’ai utilisé des appareils argentiques (Olympus OM10, de 1978; et Zenith 12p de 1980, avec des pellicules Ilford hp5).  Même si je pratique aussi bien sur le numérique, j’aime l’argentique car il oblige à réfléchir, à se poser. Chaque clic compte.