La Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël apporte son total soutien à Roger Cukierman, Président du C.R.I.F, indûment attaqué pour les propos tenus sur Europe 1 lors de son interview par Jean-Pierre Elkabbach.

Elle déplore les faux procès faits au Président du C.R.I.F. notamment par le C.F.C.M.

Roger Cukierman n’a fait qu’énoncer un état de fait tout en prenant les précautions nécessaires afin de ne pas créer d’amalgames. Si ses propos s’avéraient être erronés, il conviendrait à ce que les médias, si prompts à mettre de l’huile sur le feu du mal vivre ensemble, en apportent les preuves.

Les faits sont têtus et face aux drames qu’est en train de vivre la société française, il est de la responsabilité de tous de raison garder.

Nous soutenons donc totalement Monsieur Cuckierman dont les propos ne font que rappeler les faits avec modération puisqu’il explique que de nombreux musulmans sont étrangers à ces phénomènes.

Si tous les musulmans ne sont pas antisémites, aujourd’hui la totalité des actes antisémites, et notamment des actes antisémites violents, sont dûs à des musulmans. Ce sont là des faits !

Plutôt que de dénoncer ces propos, il eut mieux valu que le CFCM organise une immense manifestation des musulmans de France afin d’afficher sa détermination sans faille pour condamner ceux qui bafouent le nom de l’Islam tout en se proclamant adeptes de cette religion.

Quand le courageux imam de Drancy, Hassan Chalghoumi, s’est aventuré à organiser un tel rassemblement, il n’a guère réussi à mobiliser plus de 300 personnes, ni à obtenir l’appui du C.F.C.M, alors qu’il devait lui-même affronter de très nombreuses attaques tant contre sa personne que contre sa mosquée.

Le combat contre l’antisémitisme commence par la nécessité de donner aux mots tous leurs sens, de désigner les coupables comme coupables et les victimes comme victimes.

En disant tout ceci, nous pensons aider nos concitoyens musulmans afin de les inciter à réagir et se débarrasser de ceux qui salissent l’Islam par leurs agissements.

A la libération, les Alliés n’ont pu délivrer l’Allemagne de ses fantômes que par une politique active et efficace de dénazification. Il est temps que les responsables musulmans et les gouvernements européens assument leurs responsabilités et agissent rapidement afin d’établir un programme similaire au niveau européen afin d’éradiquer le fléau mortifère qu’est l’Islam radical !

Cette tâche incombe à l’Islam de France et à personne d’autre !

La Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël appelle les responsables musulmans à agir et à agir vite, elle les appelle à encourager les imams modérés et républicains comme l’imam Chalghoumi plutôt que de les accabler, elle les appelle enfin à éradiquer dans leurs rangs les adeptes des Frères Musulmans considérés comme « terroristes » dans de très nombreux Etats musulmans.

La balle est dans leur camp et non dans une victimisation supposée qui, tactiquement, inverserait la charge de la preuve en accablant le Président du C.R.I.F du seul crime d’avoir énoncé un inventaire objectif des faits.

La Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël réitère son soutien à Roger Cukierman, victime d’une cabale médiatique, totalement infondée, en s’appuyant sur une dénaturation des propos qu’il a tenu.