Menaces de mort, remarques sexistes, insultes, photo-montage en uniforme SS, la ministre de la justice israélienne Ayelet Shaked mérite le soutien de toute la classe politique.

À peine nommée, nous observons une hausse de comportements inacceptables contre la ministre de la justice israélienne victime du racisme et du sexisme.

Nous demandons donc aux responsables politiques de ne pas banaliser voire cautionner ces insultes, violences, ou menaces de violences.

Le symbole est fort et rappelle le changement des mentalités qui touche la société israélienne et ce, au nom de la « lutte de libération des femmes ».

Les comportements racistes, haineux, ou les menaces de mort contre la ministre de la justice israélienne ne peuvent pas être acceptés en Israël. Nous faisons appel aux autorités vues la gravité de cette situation.

Les politiques israéliens de tous bords devraient condamner et s’indigner suite au comportement machiste.

La violence masculine envers les femmes est extrêmement préoccupante et ne peut pas être traitée comme relevant de la sphère privée.