La nouvelle a dû être diffusée et traduite des milliers de fois, sans que cela ne fasse un raz de marée, au contraire, la pseudo réconciliation Fatah-Hamas s’est faite sans bruit, pourtant, elle fait froid dans le dos.

Les activistes œuvrant pour la paix ont beau dire que c’est une bonne nouvelle, que les choses vont changer mais sincèrement, vous y croyez ? Etes-vous aussi naïf et crédule que cela !

Qu’est-ce qu’il se trame derrière toute cette mascarade? Qu’est-ce que nous ignorons ?

D’ailleurs ce qui est très suspicieux est que cela intervienne juste au moment de la fin des pourparlers, devrais-je alors poser la question à Monsieur Kerry ?

La donne a changé le Hamas et le Fatah font de nouveau ami-ami, pour ceux qui disent que la paix est toujours possible, je dis non.

Le Hamas est sur la liste officielle des organisations terroristes du Canada, des États-Unis d’Amérique et de l’Union européenne. Il est classé terroriste par Israël et par le Japon.

Pour la Grande-Bretagne et l’Australie, seule la branche armée du Hamas est classée comme terroriste. La plupart des autres pays du monde, notamment l’Afrique du Sud, la Russie, la Norvège, le Brésil ne reprennent pas le Hamas sur la liste des organisations qu’ils considèrent comme terroristes.

On remarque ici que même la plupart des pays démocratiques reconnaissent le Hamas comme entité terroriste pour les autres pays, le choix est flou.

Comment est-ce que le chemin de la paix est encore possible alors que le Hamas a dit lui-même (Ismael Haniyeh et Khaled Meshaal) qu’il poursuivra le Jihad contre Israël et compte récupérer par la force et par le sang Jérusalem (capitale soit dit en passant, de l’Etat Israël)

D’ailleurs dans la charte du Hamas vous pouvez lire que la destruction de l’entité sioniste est un de leur objectif. Le Hamas a rejeté les accords d’Oslo, Mahmoud Abbas n’a donc plus la main.

Il est temps de tourner nos intérêts vers la sécurité du pays.

Au sein du gouvernement les avis sont partagés. Mais aujourd’hui il n’est plus question de douter des intentions réelles des palestiniens.

Naftali Bennett avait diffusé une vidéo montrant la possibilité du Hamas à envoyer des roquettes et des qassams depuis la Judée Samarie, la Cisjordanie, si cette réconciliation est effective. Israël risque alors d’être attaqué depuis la Judée Samarie cela mènera directement à une guerre, sans aucun doute.

Le faux modéré Abu Mazen (Mahmoud Abbas) s’est fait photographié il y a quelques temps montrant la carte géographique d’Israël rebaptisé Palestine depuis Eilat jusqu’à Rosh Hanikra…