Coup de projecteur sur le climat délétère et les affaires qui minent la campagne israélienne. Entre corruption de masse, fraudes présumées, boules puantes et piques de campagne, il n’y a pas vraiment de débat sur la morale en politique tandis que l’électeur, lui, est toujours plus défiant envers le pouvoir.

Bernard Abouaf, directeur de la Rédaction sur Radio Shalom, accueille Frédérique schillo, historienne et bloggeuse au Times of Israël

Pour aller plus loin :  http://tinyurl.com/nvkmtnz