On a demandé aux étudiants de Concordia, l’une des plus grandes universités de Montréal  : « Approuvez-vous que l’Association des Étudiants de Concordia s’associe au mouvement BDS contre l’occupation israélienne de la Palestine jusqu’à ce que l’État d’Israël se conforme au droit international et aux principes universels des droits de l’Homme? ».

Ils ont approuvé. Pourtant, selon Ariel Teboul, étudiant dans cette même université, boycotter Israël ne sert pas les palestiniens, explications :

Bernard Abouaf, directeur de la rédaction sur Radio Shalom, accueille Ariel Teboul, étudiant à l’Université Concordia de Montréal et bloggeur au Times of Israël.