« Le surmoi antisémite : il s’agit d’un phénomène qui se situe dans notre inconscient, et qui est né au milieu des années 70, quand a éclaté l’ORTF, qui était à l’époque publique (…). Il y a un sujet qui a été passé sous silence mais qui nous intéresse, c’est qu’est-ce qu’il en a été de la culture ? (…) Comment l’antisémitisme s’est glissé insidieusement dans les émissions littéraires ? »

Bernard Abouaf, directeur de la Rédaction sur Radio Shalom, accueille Alexandre Gilbert, marchand d’art et fils de Marc Gilbert, animateur de l’émission Italiques, diffusée sur la deuxième chaîne de l’ORTF.

Alexandre Gilbert est l’auteur de l’article « Le surmoi antisémite de la Télévision Française« .