Le « deux poids deux mesures » que Dieudonné et son public jettent à la face de la société française est donc pétri de rancœur et de violence. Marre de la Shoah, marre des juifs, à nous la reconnaissance légale, médiatique, mémorielle du colonialisme, du « génocide » de la guerre d’Algérie, de l’esclavage etc…. Pourquoi marre ?

Bernard Abouaf, directeur de la Rédaction sur Radio Shalom, accueille Yves Mamou, journaliste et bloggeur au Times of Israël.

Son texte ici : http://tinyurl.com/pzv7mmh