Il ne se passe plus un jour sans que l’on entende qu’un soldat de l’armée israélienne s’est fait attaquer par des religieux orthodoxes, qui n’admettent pas que des membres de leur clan, remplissent leurs devoirs de citoyens à part entière, et surtout militaires.

Ils veulent imposer à tous les Israéliens les lois religieuses au-delà de ce qui est supportable, pour une grande partie des habitants, même ceux qui vivent dans des régions ou villes dans lesquelles ils ne vivent pas.

Je ne suis pas pour une liberté totale pour les commerçants d’ouvrir le Shabbat, il faut bien qu’une journée de repos total soit respectée, mais de là à en faire une affaire très stricte, et partout, ce n’est pas admissible.

En France et ailleurs, le problème s’est posé, on a permis le travail le jour de repos hebdomadaire dans des zones précises, souvent touristiques, alors pourquoi ne pas permettre à ceux qui le peuvent d’ouvrir dans des zones équivalentes, également dans des endroits où ces observants ne vivent pas du tout, en quoi cela les gêneraient-ils ?

Dans tous les cas, rien ni personne ne les oblige d’y aller, le seul problème à régler étant de bien réguler et protéger les employés religieux qui ne pourront travailler le Shabbat, et ce, d’une manière réglementée et très stricte.

Ce qui m’inquiète le plus en Israël, c’est que nous nous dirigions vers davantage de contraintes religieuses, cela découragerait une partie des juifs, de plus en plus nombreux à envisager de faire leur Alyah, de choisir une autre destination, dans laquelle ils seront plus libres de pratiquer leur religion.

Il ne faudrait pas qu’Israël se comporte comme certains pays islamiques qui veulent tout réguler selon leur livre saint, la pente est dangereuse, j’ai déjà vu à Jérusalem des juives porter une Burqa façon « talibane », où va-t-on ?

Trop c’est trop, je dis attention, le danger menace, et c’est un des plus gros, qui ne sait que c’est notre désunion qui a causé le plus de mal au peuple juif par le passé.