La Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël condamne les propos indignes et irresponsables de Pierre Minnaert en réponse aux agressions antisémites qui se sont déroulées ce dimanche, 13 juillet, lors des manifestations pro-hamas.

Comment a-t-il osé écrire: «Quand les synagogues se comportent comme des ambassades il n’est pas étonnant qu’elles subissent les mêmes attaques qu’une ambassade.» ?

Il oublie ce faisant qu’une ambassade ne subit pas d’attaque sauf dans la République Islamique d’Iran et que dans les synagogues on bénit la République là où dans les mosquées de ses amis islamistes on prêche pour la détruire !

Ce n’est pas la première fois que ce monsieur dérape et agite la haine antisémite.

Nous n’avons pas de difficulté à imaginer la réaction de EELV si ces propos avaient été tenus par la «droite dure». En conséquence, la Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël demande à la direction de EELV de démettre immédiatement Pierre Minnaert de ses fonctions de délégué EELV auprès du Parti Vert Européen.

Les propos qu’il a tenus sont non seulement irresponsables et indignes, mais dangereux.

Ces propos sont violemment antisémites et relèvent de l’incitation à la haine raciale et à l’apologie du terrorisme car monsieur Pierre Minnaert sait pertinemment que le HAMAS est classé organisation terroriste en Europe et aux Etats-Unis !

Pierre Minnaert aura donc à répondre de ses propos devant la Justice de la République.

De plus, dans le contexte actuel, nous le tiendrons pour responsable de ses propos et des conséquences que ceux-ci pourront avoir sur la sécurité de nos concitoyens juifs.

Vu la gravité de ces propos, nous ne pouvons nous contenter d’une simple «condamnation» de la part de madame Emmanuelle Cosse ou de monsieur Jean-François Placé, d’autant plus que ce n’est pas la première fois que Pierre Minnaert «dérape».

Un coup d’oeil aux autres tweets de Pierre Minnaert suffit à comprendre que l’homme se positionne très clairement contre la politique israélienne, voire dans la haine d’Israël, et, surtout, qu’il critique avec véhémence la position française, trop pro-israélienne selon lui.

Mais, cette fois-ci, il a perdu le signifiant des mots et le sens des valeurs.

Il est non seulement une honte pour la République mais un danger pour l’ordre public.

Nous profitons de cette occasion pour mettre en garde EELV quant à son attitude profondément anti-sioniste qui mène, comme nous le voyons, à l’antisémitisme.

Il est évident que des mesures s’imposent contre Pierre Minnaert suite aux propos immondes qu’il a tenu et  qui sont, nous l’espérons, contraires aux valeurs du mouvement écologique.

Nous attendons donc de EELV une réponse forte et immédiate à cette attaque indigne et dangereuse.