Aujourd’hui, tous les politiques, toutes les associations seront présentes pour la marche suite à un assassinat antisémite.

Beaucoup vont venir, non par volonté, mais par peur qu’on dise qu’ils n’étaient pas présents.

Il y aura des embrassades, des photos et encore des photos mais après …. rien.

Les grandes institutions juives diront qu’elles peuvent mobiliser X personnes mais après… rien.

Au lieu de manifester il nous faut demander des mesures fortes au gouvernement.

Les imams ne doivent pas avoir peur de faire des fatwas contre les terroristes.

J’ai souvent organisé et participé à des marches mais la première marche que nous devons faire est celle de l’éducation, d’une justice forte sinon le résultat sera… rien.