Notre pays est en guerre, c’est une évidence.

Quel est notre rôle ? Quelle part devons-nous prendre dans ces combats ?

La seule et unique réponse est cela est de diffuser la lumière autour de nous.

Nous ne pouvons baisser les bras et nous résigner, on ne doit accepter de tomber dans la morosité ou changer ou modifier notre civilisation. Nous devons être fières de ce que nous sommes, nous devons défendre notre mode de vie et si notre génération doit se battre pour cela, elle le fera avec le plus grand courage. Ce même courage qui a porté les générations précédentes pour se maintenir malgré les épreuves.

Songez à la Paracha de cette semaine,le livre de Chemot qui indique la souffrance du peuple juif et qui a maintenu le « Chemot » le nom. Il a gardé son identification, il a préservé son histoire et sa singularité. C’est justement ce mérite qui le porta jusqu’à la délivrance d’Égypte.

Prions pour la paix. Prions pour les familles et les proches tombés pour défendre des valeurs de liberté. Prions pour que la paix prenne le pouvoir dans notre société.

Espérons que ce soit les dernières épreuves avant la délivrance finale avec Machia’h.