Vendredi 13 septembre 2014, les guignols de l’info diffusent cette parodie sensée amuser leurs auditeurs : Gazaouis tout est permis.

Non au contraire rien n’est permis quand on travaille une séquence à ce point antisémite !

C’est parait-il de l’humour, lequel quand on commence par mettre en scène la marionnette d’Arthur le juif. Vous avez d’ailleurs oublié de l’affubler d’une étoile jaune. Puis qu’on parodie son émission « Tout est permis » par un pantomime à faire vomir.

Cette séquence touche cette classe ignare qui ne reçoit l’info qu’à travers les guignols, celle qui va monter d’un cran sa haine du juif pas seulement d’Israël, mais du juif tout court.

Non on ne peut pas parodier n’importe quoi, rien n’est permis quand on sait les conséquences tragiques d’une telle diffusion.

Prise au premier degré par ces auditeurs avides de sensations, c’est une arme remise aux excités qui suivent aveuglément les mouvements islamistes radicaux et antisémites.

Non messieurs de Canal +, rien n’est permis quand il s’agit de jeter un cocktail Molotov sur une synagogue ou d’agresser des Français juifs ou des commerces cashers.

Vous avez voulu faire de l’audimat, sachez que vous y êtes parvenu mais que les dommages que vous aurez créés et déclenchés vous seront imputables.

Pour ma part, je résille mon abonnement à Canal+ et je vous dis à tous :

BOYCOTT CANAL + !