La vidéo d’une arrestation « musclée » a circulé cette semaine dans la presse, sur les réseaux sociaux et a fait l’objet d’un buzz « disproportionné », pour reprendre l’expression favorite des détracteurs d’Israël en général et de Tsahal en particulier !

On y voit des soldats de l’unité « Kfir » maîtriser un palestinien d’une manière peu orthodoxe selon certains à qui la hiérarchie militaire semble donner raison puisque ces appelés du contingent ainsi que leur commandant, ont été, après enquête, reconnus coupables des charges qui pesaient contre eux et blâmés selon les textes prévus par la loi !

La question est moins de juger les motivations qui ont conduit ces soldats à faire ce qu’ils ont fait que de se poser celles qui ont poussé ce provocateur à jouer ce type de scénarios maintes et maintes fois répétés depuis des années, en tirer les conclusions et agir en conséquence !

Nos soldats obéissent aux règles d’engagement les plus strictes et les plus « encadrées » au monde !

Leur marge de manœuvre est d’une étroitesse « anorexique »!!!

Ils doivent encaisser les injures et les provocations sans broncher,
les jets de pierres et de cocktails Molotov ne peuvent être réprimés que lorsqu’ils présentent un danger pour leur intégrité physique, autant dire lorsque l’un d’entre eux est touché !!!

Là où le bât blesse, c’est que les émeutiers connaissent parfaitement ces lois et que les ONG ainsi qu’une certaine presse, présentes en permanence sur les théâtres d’opération de ce type, orchestrent à la perfection ce genre de scènes dont se délectent tous les antisémites…oups… tous les « antisionistes » pour être plus politiquement correct !

Il serait grand temps, pour l’état Major de revoir ces règles et de restaurer un peu la dissuasion afin de protéger nos soldats, nos enfants, au risque que les sentiments de découragement et d’injustice qui prennent pied au sein de ces unités ne s’étendent davantage !

Nous avons d’ailleurs assisté, signe précurseur de la grogne qui s’installe, à une vague de soutien à ces soldats de tous les corps d’armée de Tsahal !

Alors bien sûr, vous me direz que les sanctions pénales ont été renforcées contre ces attaques mais pensez vous vraiment que cela soit si dissuasif pour eux alors qu’ils savent pertinemment, d’une part, qu’une peine de prison est synonyme du versement, par l’Autorité Palestinienne, d’une rente à leurs familles et que d’autre part, la moindre reprise des négociations de paix sera conditionnée par leur élargissement ?

Messieurs les politiques, il ne faudrait pas que le titre « d’armée la plus morale du monde » vous fasse oublier que ce sont nos enfants qui subissent ces harcèlements quotidiens, qu’ils ont, pour la plupart entre 18 et 21 ans, qu’ils donnent à notre pays 2 ou 3 des plus belles années de leur vie et qu’à l’âge de l’insouciance, ils sont d’une incroyable maturité !

Il y a un moment où la crainte de l’opinion internationale qui de toutes les façons condamnera Israël, doit passer après leur sécurité !

Rendez leur la fierté de servir au sein d’une armée digne de ce nom, restaurez la menace qui planait sur ceux qui osaient les défier et vous verrez, à mon sens, se raréfier l’orchestration de cette espèce de nauséabonde propagande !