La fille de Jeff Sutton, le prince de l’immobilier de New York, classé par Forbes à la 522e place des personnes les plus riches du monde, va épouser Eliot Cohen dans les Pouilles, dans le sud de l’Italie, dans la plus stricte cacherout.

C’est le mariage de l’année qui se déroulera dans un décor de rêve dans le sud de l’Italie, à Lido Santo Stefano, la plage de luxe de la ville de Monopoli, à une cinquantaine de kilomètre au sud de Bari. Le mariage de Renée Sutton et Eliot Cohen sera célébré jeudi.

La fille de Jeff Sutton, fondateur de Wharton properties, pesant trois milliards et demi de dollars, est à la tête d’un empire immobilier situé entre Times Square, Madison Avenue et la Fifth Avenue. Parmi les invités, il se pourrait que la fille de Donald Trump, Ivanka, soit attendue.

Selon des indiscrétions, le domaine de Petrarolo, non loin de Monopoli lui serait entièrement réservé. Les mariés et les invités seront logés à Borgo Egnazia, dans la région de Savelletri, qui fut sacré en 2016, meilleur hôtel du monde, avec 29 villa avec jardins et piscines privées, là même où avant le 15 août, Madonna a fêté son anniversaire.

L’événement de jeudi devrait coûter la somme de vingt-cinq millions de dollars. Au programme, 415 invités, huit semi-remorques de fleurs venues du monde entier, 35 maquilleurs et costumiers, et 300 personnes chargées de l’organisation.

La zone est déjà privatisée et interdite au public. La cérémonie, prévue à 18 heures, se déroulera selon le rite juif, avec Houppah, le dais nuptial, installé sur une estrade recouverte de velours rouge. Les invités seront installés sur deux plates formes flottantes de 900 mètres carrés séparées par un couloir sur la mer.

Le menu comporte vingt pages qui annoncent : Artichauts à la Giudìa, rougets frits et “orecchiette con le rape”. Aux fourneaux, des cuisiniers du monde entier qui respecteront rigoureusement les règles de la cacherout.

Les futurs mariés, Renée et Eliot, sont sur place depuis quelques jours. Ils ont organisé une fête au Lido Sabbiadoro, au sud de Monopoli. Une beach party pour 160 personnes : musique des années 80, tables décorées de marguerites et citrons, repas avec trois entrées, grillades de poissons, pizza, légumes et farandoles de glaces. Dress code : hommes en maillot de bain et femmes en paréo. Celui de Renée était bleu avec des lignes blanches.

Après la sieste, la soirée s’est déroulée dans la grotte Palazesse de Polignano a Mare. Les derniers invités arriveront en Boeing privé de New York à Bari, trois vols en tout. Ils seront transférés par 65 mini-vans de neuf et vingt places jusqu’à Borgo Egnazia pour ces fabuleuses noces