La République en Marche réunit des gens de gauche et droite pour tenter de renouveler la France. Limoud c’est La rénovation juive en marche, un endroit unique de partage des connaissances, le seul espace où vont cohabiter et échanger les juifs de gauche et de droite, religieux et laïques, dans la convivialité et la bienveillance

Depuis 1980 au Royaume-Uni, Limmud a réuni 40 000 personnes dans 44 pays avec un slogan simple « Improve your Jewish Journey » : améliore ton parcours Juif.

En France, Limoud a été créé en 2006 et réunit chaque année 600 personnes en un week-end en mars pour 150 activités proposées en 3 jours.

La célèbre phrase de Theodor Herzl – « אם תרצו, אין זו אגדה » ou : « Si vous le voulez, ce n’est pas un rêve. » faisait allusion à la création d’un « État juif ».

Pour nous, les « anciens » et les plus récents de Limoud, Im Tirtzou est devenu une réalité : conférence nationale de Mars, Limoud Marseille en avril, Limoud Day en juillet. Et l’année n’est pas finie.

Limoud est un concept unique et tous les militants sont les garants et messagers.

Comment peut-on imaginer que des bénévoles nous rejoignent alors qu’ils ne sont jamais venus à un seul Limoud ou Limmud dans le monde ? C’est grâce à notre enthousiasme, capable de donner des étoiles dans les yeux quand on raconte ce qu’est Limoud.

Limoud est incroyable. Pour certains, Limoud est trop … ou pas assez … Mais pour tous, Limoud réunit à la fois ceux qui trouvent que nous sommes trop et que nous ne sommes pas assez. Remplacez par orthodoxes, religieux, laïques, politiques, apolitiques, etc. Donc nous faisons la synthèse…

Limoud est aussi unique dans le paysage juif français. N’importe quel militant sait que lorsqu’une association marche bien (variante ne marche pas bien), des personnes la quittent pour en fonder une autre qui fera la même chose en mieux (ou en pire, mais on le ne sait pas de suite).

Limoud est une association dirigée par des bénévoles et n’a pas de dirigeant gourou désigné de droit divin. Le Conseil d’Administration évolue chaque année, avec des entrées et des sorties, des grands éclats de rire et de voix, et le pire (ou le mieux), c’est que ça fonctionne depuis plus de 10 ans…

Car Limoud d’un jour, Limoud toujours. Limoud jamais égalé, jamais imité, c’est extraordinaire…

Alors je vais vous proposer de venir participer le 2 juillet à cette grande fête de la connaissance Juive, où les sujets les plus divers sont évoqués dans le respect de la Charte Limoud où bienveillance et respect mutuels sont des concepts primordiaux.

Un des aspects originaux de Limoud est que tout participant, à de rares exceptions près, paie son entrée. Cela leur permet d’être aussi bien intervenant pendant leur session que de participer à celles des autres. Car il peut y avoir plus d’une dizaine de sessions par tranche horaire, le choix est difficile.

Donc pour participer à Limoud le 2 juillet, la première chose est d’aller s’inscrire tant qu’il reste des places.

Ensuite il faut consulter le programme et préparer sa journée du 2 juillet, et le choix est dur tant le programme est de niveau élevé.

Pour vous aider dans ces deux points, un site éphémère a été créé.

Je vous communique quelques idées de sessions pour vous donner une petite idée du programme de la journée :

– Le célèbre auteur de best-sellers Bernard Werber fera une intervention sur « les chats et le judaïsme », c’est l’une des rares sorties de cet écrivain mondialement connu dans la communauté juive

– Haïm Musicant présentera son ouvrage sur l’histoire de la LICRA, en tandem avec son co-écrivain Jean-Pierre Allali puis dans une deuxième session avec Charles Tenebaum sur la Guerre des 6 jours et les relations entre la France et Israël

– Benjamin Naegele du B’nai B’rith Européen parlera en Anglais « Combatting anti-Semitism and Pro-Israel Advocacy at the EU Institutions »

– Isabelle Kersimon, journaliste spécialisée dans la lutte contre l’islamisme radical nous parlera sur le thème « Terrorisme islamique : des mots sur les maux »

Il y aura le 2 juillet 60 sessions proposées de 9 heures à 18 heures avec un repas et un gala de clôture avec des artistes.

Avant de partir en vacances, il est encore temps de venir partager les interrogations et savoirs des uns et des autres, et pourquoi pas d’apporter les vôtres.