Les accointances du Polisario avec DAECH mises à nu après le démantèlement au Maroc d’une cellule terroriste jihadiste !

Sous l’égide du Roi Mohammed VI, dans la lutte contre le terrorisme qui frappe durement la France et bien d’autres pays, les forces de sécurité marocaines viennent de démanteler une nouvelle cellule terroriste inféodée à DAECH.

Ainsi, le 15 février 2018, les éléments du Bureau Central d’Investigation Judiciaire (BCIJ) ont mis un terme à une cellule terroriste, en lien avec DAECH et le polisario, s’activant à Laâyoune, Salé et Marrakech, composée de 3 dangereux terroristes âgés de 24 à 34 ans, dont un revenait des camps de Tindouf, fief des terro-polisariens, qui se préparaient à commettre des attentats terroristes à l’intérieur du Maroc.

Le BCIJ, lors de ses recherches et ses perquisitions, a découvert nombre d’équipements électroniques et notamment une carte d’identité d’une des personnes arrêtées, délivrée par la pseudo-rasd, en plus d’un habit militaire du polisario et d’un fanion de cette entité fantoche.

Ces terroristes polisariens, hébergés par les plus hauts responsables algériens, servent de force d’appoint aux DAECHISTES qui circulent librement en Algérie pour déstabiliser la Libye, la Tunisie, le Tchad, le Mali, le Niger, la Mauritanie et, bien sûr, le Maroc ainsi que d’autres pays africains.

Aussi, est-il temps que les esprits mal intentionnés à l’encontre du Maroc sachent prendre la mesure des faits réels et prouvés, notamment ces avocats, ces journalistes, ces ONG et ces politiciens anti-marocains par essence.

Ils devraient s’occuper plutôt de leur pays et demander l’expulsion des soit disants représentants du polisario de leur pays qui ne sont que des terroristes grassement payés par leurs sponsors que l’on connaît bien.