Nous apprenons avec consternation la décision de votre municipalité de « mettre en veille » le jumelage de Lille avec la ville Israélienne de Safed en « réaction aux bombardements de Gaza ».

Cette décision est injustifiée car vous n’ignorez pas que c’est le Hamas qui a déclenché les hostilités, en bombardant Israël de pluies de roquettes (plus de 5.000 roquettes pendant la durée du conflit).

Nous regrettons que votre émotion soit aussi sélective, le Hamas étant la pire des organisations terroristes qui se sert de sa population comme bouclier humain.

Nous avons compris qu’en adoptant une telle attitude, vous avez répondu aux souhaits de l’association France-Palestine Solidarité, la même qui avait organisé des manifestations à Lille et dans toute la France qui ont servi de tremplin pour hurler la haine des Juifs et d’Israël.

Vous avez pris la lourde responsabilité d’exacerber les passions à travers l’importation en France du conflit Israélo-palestinien.

Alors que le monde arabo-musulman est en pleine implosion, que les conflits en cours ont provoqué la mort de centaines de milliers de personnes, seul le conflit israélo–palestinien focalise la sensibilité des bonnes âmes de l’Union européenne.

Savez-vous que 2.500 Palestiniens ont été tués en Syrie. Mais cela ne paraît pas vous préoccuper !

Il est une réalité qu’un grand nombre de personnes issues de la société civile et de certains milieux politiques semblent comme vous atteints d’une véritable névrose anti-israélienne et d’une compassion obsessionnelle pour les Palestiniens.

Avec nos sentiments désolés.

Veuillez agréer, Madame le Maire, nos salutations distinguées.

Paris, le 13 octobre 2014