Terre sacrée et lieu de pèlerinage par excellence, Israël est bel et bien une destination authentique parmi tant d’autres. Il n’y a pas que Jérusalem. Le pays compte de nombreux sites touristiques.

Vous y trouverez facilement quoi faire… que ce soit pour vous perdre dans l’ancienne ville romaine de Césarée, vous retrouver en pleine terre natale du Christ, vous baigner dans la Mer Morte, ou vous balader à dos de chameau dans le désert du Néguev. Voici une sélection des endroits parmi les plus beaux de l’Israël.

Jérusalem

Jérusalem, tout le monde le sait, est la ville sainte des 3 grandes religions mondiales : le Christianisme, l’Islam et le Judaïsme. C’est le lieu le plus incontournable de l’Israël.

Divisée en 3 quartiers religieux respectifs, la capitale israélienne constitue maintenant une terre sainte et un lieu de pèlerinage mondial. Elle possède un passé riche qu’elle a du mal à laisser derrière elle, aujourd’hui sources de mélange de cultures. Essayez de vous balader dans les ruelles de la ville et dirigez-vous vers les lieux saints : au « Mur des Lamentations », au « dôme du Rocher » et au « Saint-Sépulcre ».

Césarée

Césarée est également un lieu chargé d’histoire, faisant le plus grand bonheur des touristes curieux. C’est une ancienne capitale administrative romaine fondée par le roi Hérode.

Le site se trouve au nord-ouest d’Israël. Il offre à ses visiteurs d’impressionnantes ruines archéologiques, témoignages muets de ses 2300 années d’existence. Il représente irrévocablement les diverses époques d’occupation de la terre sacrée d’Israël. Aujourd’hui, s’étendant sur une surface de 50 hectares, le parc national de Césarée devient une ville antique et moderne par excellence où s’interposent des vestiges hellénistiques (datant du IIIe siècle avant J.C) et de belles villas modernes.

Nazareth

Nazareth est connue pour être la terre natale de Jésus, le Sauveur des chrétiens. Les touristes y viennent surtout pour se rendre dans la grotte de l’Annonciation. Selon la Bible, c’est là que est apparu l’ange Gabriel. Ce lieu est actuellement considéré comme étant l’un des plus grands sanctuaires du Moyen-Orient. Commencez par visiter la première mosquée construite en 1804. Continuez par voir l’Église Saint-Joseph qui se trouve juste à côté. Non loin aussi, il y a une autre église gréco-catholique. Selon la légende, c’est dans cette dernière que s’est rendue la « Sainte Famille » de Joseph et Marie quand Jésus était encore enfant.

La Mer Morte

La « Mer Morte » ou la « Mer de sel » en hébreu, c’est la mer la plus salinique et l’endroit le plus bas au monde, avec une profondeur de 400 mètres au dessous du niveau de la mer. À cause de ce fort degré de salinité, aucune espèce ne peut y vivre.

Néanmoins, l’eau de la « Mer Morte » comprend des propriétés cosmétiques et thérapeutiques. Essayez de flotter sur cette eau magique pour bénéficier de ses bienfaits. Et pourquoi ne pas vous prendre en photo ? Ce serait une expérience inoubliable. Les abords de la mer sont très photogéniques.

Le Désert de Néguev

Les étendues désolées de sable et de rocaille du Néguev sont un désert israëlien, également cité dans la Sainte Bible. Il est doté d’un spectaculaire paysage de palette de couleurs, attirant un plus grand nombre de visiteurs chaque année.

Près d’une centaine de milliers de touristes s’y pressent. Le parc désertique de Néguev se trouve dans la partie sud du pays. Il occupe plus de la moitié du territoire israélien. Mais à cause de sa nature aride et sèche, il est très peu peuplé.

En période hivernale, la beauté impressionnante de la nature se laisse découvrir. Explorez ses canyons et ses rivières, marchez sur son superbe tapis rouge intense de coquelicot, et partez à la découverte de ses plus précieux trésors passionnant les géologues du monde entier.

Découvrez d’autres endroits lieux incontournables à ne pas manquer lors de votre séjour en Israël via ce lien.