Le Département de Cinéma de l’Université de Tel-Aviv fait partie de la liste des 15 meilleures écoles de cinéma à l’extérieur des Etats-Unis, publiée jeudi par le Hollywood Reporter, l’une des principales publications de l’industrie du cinéma.

D’après le célèbre magazine américain, le prochain cinéaste qui partira à la conquête d’Hollywood a toutes les chances de se trouver de ce côté-ci de l’Océan atlantique. Il relève que neuf parmi les quinze lauréats de l’Oscar de la meilleure mise en scène de ces dernières années ne sont pas américains.

C’est la deuxième année que le Département de Cinéma de l’UTA fait partie de la liste publiée par le Hollywood Reporter (Le Département de Cinéma de l’Université de Tel-Aviv parmi les meilleures écoles de cinéma du monde).

Parmi les créateurs talentueux qui y sont nés, la revue cite Ari Folman (Valse avec Bashir), Gidi Raf (Prisonniers de guerre) et Hagai Lévy (En thérapie), rappelant également qu’en mars dernier, le producteur américain Steve Tisch (lauréat d’un Oscar pour son film Forest Gump) lui a fait don de dix millions de dollars, destiné à l’enrichissement de ses programmes, à des bourses pour les étudiants, à l’achat de matériel et à l’embellissement de ses locaux, en vue d’améliorer son statut international (Le Département de Cinéma de l’Université de Tel-Aviv devient Ecole de Cinéma).

En tête de la liste du magazine se trouve l’Ecole australienne de cinéma, télévision et radio, où a étudié la réalisatrice Jane Campion (Le piano), l’Académie de cinéma de Beijing, qui compte parmi ses diplômés célèbres Whang Yimou (La cité interdite), La Femis à Paris, où ont étudié Louis Malle et François Ozon, et la London Film School qui a vu débuter la carrière de Mike Leigh et Steven Frears (The Queen).

Disponible sur le site : Les Amis Français de l’Université de Tel-Aviv