La bibliothèque Alliance à Paris se déplace dans une autre maison. le peuple juif depuis des générations se déplacent d’un endroit à l’autre comme ses livres. Au fil des ans je me déplace un peu et j’emporte avec moi mes livres, enfin presque tous. Certains sont laissés chez mes parents (restrictions de poids) quelques nouveaux les remplacent et certains, nomade avec moi, je ne pourrai jamais les abandonner. Calvino, les villes invisibles, Amichai, Keret, Jane Austin, Grossman et Oz, Lea Goldberg et Rachel.

Ces livre sur la photo : Hasamba! J’ai commencé à seulement 8 ou 9 ans. Hasamba est l(acronyme pour Havurat Sod Muchlat Behechlet;  « Le groupe d’Absolument absolu secret » est une série de romans d’aventures pour enfants, écrit par Yigal Mossinson. J’ai reçu les 24 premiers mini-livres comme un cadeau de mes parents, un cadeau qui a été considéré pendant des années comme « un don de dieu ». Je suis née pendant la semaine du livre israélien; et presque toute ma vie, j’ai reçu des livres comme cadeaux, et parfois seulement des livres. Mais cette série de Mossinson était la réalisation de mes rêves comme un enfant très protégé qui a grandi dans une maison très calme, mais dans une période troublée pour Israël.

Ces enfants dans les livres qui ont lutté contre tous les ennemis historiques et virtuels d’Israël se sont battus en fait contre tous les démons qui vivent à l’intérieur de nous, les enfants comme les adultes.

J’avais beaucoup de questions sur eux et sur moi-même. Es-ce que Yaron le chef du groupe va tomber amoureux de moi et pas avec Tamar la plus belle ? Pourquoi Eliyahou l’un des héros de mon enfance est mort si jeune ? Est-ce que Ehud, l’enfant obèse (son surnom dans l’histoire), trouvera la gloire aussi?

Je n’ai pas analysé ces démons comme des déclarations racistes ou catégorisantes. Je ne pense pas que tous les Anglais ou des Arabes ou les ciclopes sont mauvais. Je n’ai pas encore les perceptions des adultes. Mais je rêvais de toutes ces aventures incroyables que j’aurai un jour, si seulement… je trouvais le code de la grotte électrique située quelque part à Tel Aviv (un vraie lieu !). La deuxième génération de ce groupe de 17 livres, ce n’était plus la même chose mais je continue à acheter les livres suivants de la série jusqu’au 34e pour garder l’esprit d’un grand voyageur. Depuis, j’ai commencé à lire aussi des livres pour des adultes.

Mon groupe aujourd’hui (groupe en hébreu = Havoora vient du mot /racine : Haver חבר un ami) est constitué de livres et d’objets. Mes très chers amis de cœur sont dispersés partout dans le monde et ils lisent toutes sortes de livres. Mais nous sommes jamais devenus un groupe, un groupe d’amis, même si la plupart d’entre eux se sont réunis à notre mariage l’année dernière.

On m’a invité à la bibliothèque de l’Alliance pour savoir s’il y a des livres pour enfants ou des livres d’enseignement en hébreu. Il n’y avait pas tant mais ces 3 livres de Hasamba qui étaient cachés, un secret, que je viens de découvrir et qui a finit chez moi. Un véritable trésor pour une femme qui est toujours à la recherche de nouveaux amis pour l’aider à lutter contre les forces du mal.