Les posts sont fournis par des tiers. Les opinions, les faits et tout le contenu des médias qui y sont présentés représentent uniquement les auteurs, et le Times of Israël n'en assume aucune responsabilité. En cas d'abus, veuillez nous le signaler.

Le Technion c’est 3 lauréats du Prix Nobel de chimie

10 février 2015, 16:24

Ensemble dans nos différences,  pour le Progrès, nous serons toujours Meilleur!

Le Technion de Haïfa, au Nord d’Israel, est la première université israélienne. Dotée de 18 facultés et de plus 13000 étudiants, c’est l’un des plus brillants fleurons de l’innovation à l’échelle mondiale. Cette institution inter et pluridisciplinaire, impressionne par sa capacité  à matérialiser l’excellence de sa recherche, en produit, en service et à générer des start-up qui s’exportent dans le Monde entier.

Le Technion est le pilier de ce qu’on appelle la Start  Up Nation.

Quelques exemples parmi tant d’autres tels que  la société ReWalk, fondé par Amit Goffer, diplômé du Technion a développé un Exosquelette pour aider à les paraplégiques à marcher.

Elle vient de lever 50M$ lors de sa récente introduction en bourse aux Etats-Unis. Given Imaging et sa capsule d’endoscopie développé par Gabriel Idan , Kobi Vortman d’Insigtec, et son robot chirurgicale non invasif ou encore Dov Moran l’inventeur de la Clé USB, également diplômés du Technion.

Le Technion c’est aussi 3 lauréats du Prix Nobel de chimie en 2004 et en 2011. Et puis, ses diplômés qui s’inscrivent parmi les meilleurs ingénieurs de l’industrie Israélienne, et qui s’illustrent à des postes de management en Israel et dans le monde entier.

Le Technion c’est surtout  une implication totale de nos chercheurs dans la transmission du savoir et de la connaissance. C’est aussi une formation centrée sur l’innovation, intimement liée à la culture israélienne. Le Technion prépare nos étudiants, à devenir les entrepreneurs, les innovateurs de demain.

Ceci m’amène à dire que nos partenaires industriels et académiques dans le Monde et tout particulièrement en France ne se trompent pas en faisant le choix du Technion comme interlocuteur stratégique et  profondément ouvert sur le monde pour faire avancer l’innovation.

Cette ouverture sur le Monde est cruciale.

Dois-je rappeler que le Monde Global dans lequel nous vivons est notre seul et unique espace existentielle et nous n’avons d’autres choix que de le maintenir. Le vivre ensemble dans nos différences culturelles est une nécessité absolue pour avancer toujours dans la voie du progrès partagé par tous.

Le Technion France est le moteur, l’âme et l’esprit  du Technion, ici dans notre Pays, et en Europe francophone. Douze ans déjà pendant lesquels il a fallu convaincre, souvent au plus haut niveau de l’état et des fleurons de la recherche et de l’Industrie Française  de l’importance de coopérer  avec le Technion, de concrétiser des accords sur des sujets d’excellence et d’intérêts communs.

Si la complémentarité est un point d’orgue,  si le Technion peut apporter à l’écosystème français son savoir-faire et sa formation en matière d’innovation et d’entrepreneurship il a tout à bénéficier et tout à puiser de l’excellence de la recherche française et de son tissu industriel mature et riche d’une longue expérience compétitive.

Aujourd’hui ce pari est gagné au regard des nombreuses réalisations qui font avancer la science et qui ont été matérialisées grâce à ces coopérations. Mais rien n’est jamais acquis. Chaque jour est un nouveau défi, avec de nouvelles énergies, avec de nouvelles ambitions, et de nouveaux désirs, afin de mener à bien nos partenariats actifs ou en devenir.

Continuité et pérennité dans les échanges, humanité, élan vital et passion des biens si précieux aux projets et à l’excellence scientifique partagée  entre la France et Israël bien au delà des clivages idéologiques, bien au delà des polémiques, bien au delà de l’obscurantisme à combattre sans relâche.

Car entre la France et Israël ce lien privilégié au nom du progrès, au nom de l’excellence, dirais je simplement de l’intelligence doit perdurer, doit s’intensifier contre vents et marées. C’est la mission du Technion France. C’est ma  vocation.

Des années de développement en France basées sur les échanges et sur l’excellence.

A ce jour des centaines de chercheurs et industriels de toute la France ont visité le Technion pour développer des coopérations académiques et industriels l’accord avec l’Ecole Polytechnique qui porte entre autre sur les échanges étudiants l’accord avec Havas, dans le domaine du connecting media, et le laboratoire international associé avec l’INSERM, PARIS 11 et le département de génie chimique dirigé par le professeur Hossam Haick du Technion pour n’en citer que quelques uns. Et tout récemment, en Décembre 2014 la signature officielle de l’accord entre l’Institut Mines Telecom et le Technion.

Cet accord comme tous ceux déjà signés avec les écoles et universités Françaises  encouragera  la mobilité de nos étudiants respectifs, les échanges et  les stages dans les deux pays. Cet accord  qui permettra et stimulera des formations d’excellence  complémentaires bénéficiant à nos étudiants des deux côtés de la méditerranée. C’est précisément là que se trouve la forte valeur ajoutée pour la formation dans nos deux Pays.

2015 sera une année riche en innovation et en activités de développements à Paris et dans les régions dans lesquelles le Technion France a choisi de s’implanter en France. La thématique est fixée :’Applying Big Data (Chapitre  II),  au service de l’Humain’. La mission annuelle au Technion à Haïfa du 15 au 18 mai et la manifestation annuelle du 14 décembre prochain porteront sur ces sujets d’actualités majeurs pour notre Société.

Toutes les activités du Technion France seront publiées dans le TechTalk mensuel du Technion France.

C’est parti pour de nouveau défis, de nouveaux enjeux, avec cette devise, Ensemble, on sera toujours Meilleur.