Au Shouk HaCarmel, vendredi, en attendant la nouvelle année