Depuis plusieurs semaines je lis sur les différents réseaux sociaux, dans certains journaux communautaires des critiques sur l’imam Chalghoumi.

On peut y lire que Chalghoumi n’est pas aussi sincère qu’il le dit. Certains osent même écrire qu’un musulman reste un musulman donc il nous est impossible de lui faire confiance.

Beaucoup d’institutions juives apprécient Hassen Chalghoumi mais préfèrent le recevoir discrètement tandis qu’elles vont rencontrer en grande pompe les dirigeants du CFCM qui, nous le savons tous, sont proches de l’UOIF.

Par l’entremise de cet article je souhaite expliquer à tous ceux qui critiquent, qui doutent de Chalghoumi quel est son mode de vie.

Critiquer les idées d’une personne est normal mais cela n’empêche pas d’être solidaire lorsque cette dernière est menacée de mort.

Peu de personnes étaient présentes au Palais de justice lorsque l’imam Chalghoumi était trainé devant les tribunaux par des extrémistes.

Allons directement aux faits : Chalghoumi est menacé de mort. Il a le « privilège » d’avoir plusieurs fatwas contre lui.

L’imam est protégé 24h sur 24 car il est menacé de mort 
L’imam vit 24h sur 24 sous protection policière. Sa femme et ses enfants ont dû quitter la France pour vivre en sécurité à des milliers de kilomètres. Il peut les voir que quelques fois par an et toujours sous protection policière.
Pour Chalghoumi, pas de théâtre, pas de cinéma, pas de pots en terrasse car trop dangereux pour lui.

L’imam doit jongler entre plusieurs adresses car il ne peut dormir chaque nuit au même endroit. Ceux qui assistent à ses déplacements comprennent combien sa sécurité est lourde.

Mais pourquoi une telle sécurité pour un homme qui ne souhaite que la paix et le bien vivre-ensemble ?
La réponse est simple : on cherche à le tuer.

Regardons ensemble quelques messages reçus sur les réseaux sociaux (depuis quelques jours seulement) :
« On souhaite la disparition de ce monsieur »
« Ce clochard mérite d’être pendu »
« Il va finir au journal télévisé comme son ami Charlie »
« J’espère qu’ils commettront un attentat contre toi »
« Toi et tes infidèles, vous méritez la mort »

Vivre sous protection policière 24h sur 24 est fatiguant, même usant. Imaginez-vous sans aucune vie privée pendant quelques jours. Lui il ne l’imagine pas, il le vit non depuis quelques jours mais depuis des années.

Je travaille avec l’imam Chalghoumi depuis longtemps et je sais qu’il n’aime pas évoquer ses problèmes de sécurité. Je sais combien il est dur pour une personne de subir tout cela.

Lorsque nous nous déplaçons en France ou à l’étranger pour parler de paix, nous sommes entourés de policiers, de militaires car nous souhaitons simplement que le dialogue puisse continuer

Chers amis, nous avons la chance de vivre dans un pays où chacun a le droit d’exprimer ses idées sans être inquiété. Nous avons le bonheur de vivre dans un pays où malgré toutes les difficultés, nous pouvons sortir, nous amuser, rire…. Alors je vous en prie, soutenez l’imam Chalghoumi dans son combat contre les faiseurs de haine. Aidez cet imam, même si vous n’êtes pas toujours d’accord avec lui, car, par son combat contre les extrémistes, il vous permet d’exprimer vos idées.

www.ericgozlan.vpweb.fr