Au XVIIe siècle, Oliver Cromwell, le fondateur du Commonwealth, souhaite fonder une nation juive en Palestine et offre aux israélites de Grande Bretagne, la liberté de circulation. Au XIXe siècle, Nathan Mayer Rothshild, accumule une fortune considérable, Michael Solomon Alexander devient le premier évêque protestant de Jérusalem, Sidney Sonnini, premier juif président du conseil italien et Benjamin Disraeli, premier juif, chef d’un gouvernement occidental.

Aux USA, William E. Blackstone, le dispensationaliste américain annonce l’imminence du ravissement de l’Église (rapture ou abduction) au ciel, en référence aux prophéties d’Hénoch et Élie, dans l’Ancien testament, ou Jésus et Marie dans le Nouveau testament. Ce processus apocalyptique et sectaire passe, selon lui, par la conversion des juifs au Christ et leur retour en terre sainte.

Au XXe siècle, la conversion anglicane ou épiscopalienne est massive chez les juifs britanniques et américains. Leslie Howard (Autant en emporte le vent), Claire Bloom (Les Feux de la rampe), Paulette Goddard (Les Temps Modernes), Lauren Bacall (Casablanca), Cecil B. DeMille (Les Dix Commandements), Cary Grant (La Mort aux trousses), Peter Sellers (Casino Royal), Barbara Bach (L’Espion qui m’aimait), Oliver Stone (Wall Street et JFK), Daniel Day Lewis (Lincoln) puis Justin Welby, archevêque de Cantorbéry et primat de l’Église d’Angleterre, depuis 2013.

Le Supersessionisme ou Théologie du remplacement, associés aux mouvements Born Again ou Régénérés, provoquent la confusion complotiste extravagante du président américain, Ronald Reagan, du pasteur anglican sud-africain Desmond Tutu, du négationniste Robert Faurisson, de l’ex-prêtre anglican Richard Williamson et du révisionniste Thierry Meyssan (Réseau Voltaire).

Au XXIe siècle, les romans dispensationalistes de Hal Lindsey, The Late Great Planet Earth et de Tim LaHaye et Jerry Jenkins, Left Behind, sont adaptés au cinéma, avec Nicolas Cage.

Les abductions sont pléthoriques au cinéma et dans les séries télévisées. Paranormales, avec Richard Dreyfus dans Rencontres du Troisième Type, Jake Gyllenhaal dans Donnie Darko, Rachel Weisz dans The Fountain, J.J.Abrams dans Super 8 ou Steven Spielberg dans La Guerre des mondes. Ethnographiques, avec Dustin Hoffman dans Littlle Big Man. Numériques, avec Andrew Garfield dans The Social Network. Occultistes, avec Daniel Radcliff dans Harry Potter, Mafieuses, avec Lee Strasberg dans Le Parrain. Islamistes, avec Mandy Patinkin dans Homeland. Pédophiles, avec Sean Penn dans Mystic River, Liev Schreiber dans Spotlight et Lenny Abrahamson dans Room.

Théoricien du complot et de La fabrication du consentement, Noam Chomsky, reprend les travaux de Charles S. Peirce et raisonne par abduction, recherchant le plausible par la sérendipté, « connaissance du troisième genre » conspirationniste disqualifiant les raisonnements empiriques, probables par induction ou certains par déduction.

Les plasticiens, Jacob Epstein, Lucian Freud, David Bomberg et Anish Kapoor, la Brit-Pop, de Mick Jagger, Mick Jones, Mark Knopfler, Amy Winehouse, Pete Doherty ou Mark Ronson subliment les pulsions scopiques et fétichistes du savoir phallique, propre aux raisonnements conjecturaux par abduction. Les campagnes en faveur du Brexit ou du retrait unilatéral en Palestine en sont le parfait exemple.