Dieudonné M’bala M’bala est un comédien français d’origine africaine qui s’est construit une réputation au détriment de la communauté juive et de la Shoah.

Il a commencé à cracher son venin antisémite il y a quinze ans et continue de le faire avec de plus en plus de force.

Il a été poursuivi à plusieurs reprises et a accumulé des amendes pour plus de 100 000 $.

On attribue également à Dieudonné l’invention du nouveau salut nazi, connu sous le nom de “Quenelle”, et qui a été dupliqué par des gens partout dans le monde et sur ​​l’Internet.

Une lecture rapide de la presse française nous suffira pour déterminer qu’il n’est pas vraiment pris au sérieux.

Le plus souvent, lorsqu’on fait référence à lui, le mot “comédien” est entre guillemets. Il a même réussi à se faire des ennemis dans plusieurs pays européens, où comme en Angleterre et dans certaines parties de la France son dernier spectacle a été interdit.

Le Ministre de l’Intérieur français, Manuel Valls, ne rit pas. Il a récemment déclaré que « nous ne pouvons pas tolérer l’antisémitisme, le révisionnisme historique et le racisme, et ceci au plus niveau juridique de notre pays. »

Dieudonné affirme qu’il n’est pas antisémite, mais chacun de ses spectacles des 15 dernières années a été ponctué d’un discours de haine.

Par exemple, ridiculisant le chanteur juif français Patrick Bruel, il a dit : « Quand j’entends des chansons de Bruel, je ne doute plus de l’existence des chambres à gaz, il est évident que les Allemands avaient moins de patience que moi ».

Il poursuit en disant que : « tous les escrocs du monde sont juifs », ou « la mort serait plus confortable que la soumission à ces chiens », et il appelle également Israël « une entité satanique ».

Je pourrais continuer avec une myriade d’exemples tous plus effrayants les uns que les autres, mais vous m’avez compris … Dieudonné M’bala M’bala est un antisémite éhonté.

Bien qu’il ne soit pas pris au sérieux par la presse et le monde du spectacle, est-ce que cet homme est dangereux ?

Il y a une vingtaine ou trentaine d’années, les propos de Dieudonné auraient été très controversés et il lui aurait été très difficile de diffuser son message de haine comme il le fait aujourd’hui.

L’Internet a révolutionné le monde et les réseaux sociaux ont révolutionné l’Internet.

Nous vivons à une époque où l’information est instantanée et globale, et c’est ce qui continuera de propager ses mensonges de haine, même s’il s’arrête ou cesse d’exister.

Malheureusement pour le reste d’entre nous, il a été intronisé au panthéon de l’antisémitisme.

Sa “quenelle” est reproduite partout dans le monde : devant plusieurs sites juifs tels que des synagogues, des cimetières, des mémoriaux de la Shoah et même des camps comme Auschwitz.

Alors qu’il prétend que le geste est tout simplement anti-système, il n’a rien fait pour se séparer de ceux qui utilisent la quenelle d’une manière antisémite.

Utilisant l’humour – quoique très malsain – il a réussi là où d’autres ont échoué.

Dans le cas de Dieudonné, le vieil adage serait confirmé : les ennemis de ses ennemis sont devenus ses amis.

Il parvient à attirer les fascistes d’extrême-droite, ceux de gauche et même les jeunes musulmans banlieusards en colère. Il est clair que ces trois groupes sont généralement loin de s’entendre.

Mais lorsqu’il s’agit de la négation de la Shoah, de l’antisionisme et de la haine des Juifs, ils ont trouvé un terrain d’entente.

Bravo M. Dieudonné pour avoir multiplié la haine de façon exponentielle !

Pendant ce temps, la France continue de produire des actes d’antisémitisme d’une manière presque quotidienne.

Il y a surement peu de choses à faire pour arrêter les propos incendiaires de Dieudonné.

Ils sont alimentés à la fois par la tentative ratée des autorités françaises à l’arrêter et par une certaine population française qui se sent de plus en plus à l’aise pour exprimer sa haine envers les juifs.

Le sol est fertile pour que la mauvaise herbe de l’antisémitisme étouffe à nouveau l’héxagone.

Pourtant, si nous ne pouvons pas arrêter la propagation du message de Dieudonné, nous pouvons quand même faire le nécessaire pour exposer ses mensonges, ainsi que ceux de ses partisans.

Nous avons tous accès à l’Internet et devrions utiliser cet outil pour combattre son message autant que possible.

Même si personne ne l’arrête pour l’instant, nous sommes tous responsables : exposons l’absurdité de ses paroles et de ses actes auprès de nos amis et du public.

Cela fait plus d’un mois que des manifestants, lors d’un rassemblement anti-gouvernement dans les rues de Paris, ont hurlé: « Les Juifs hors de France, vous n’appartenez pas à ce pays « .

Aussi effrayant que cela puisse paraître, je dois admettre qu’ils avaient peut-être raison, parce que dans la France d’aujourd’hui, il est fort possible que les Juifs ne soient plus les bienvenus !

Il y a soixante-dix ans, la plupart des Juifs d’Europe n’avaient même pas le luxe d’échapper à la persécution nazie, mais aujourd’hui, ils ont Israël!