Le grand principe en droit international est celui de la souveraineté nationale de tout pays indépendant.

Tout Etat choisit souverainement sa capitale. Celle de l’Etat d’Israel est la Jérusalem réunifiée depuis juin 1967.

Les ambassades étrangères installées à Tel Aviv sont par conséquent illégales selon le droit international et à fortiori vis à vis de l’Etat juif.

Le nouveau président des Etats-Unis d’Amérique ne fait qu’appliquer la loi en transférant son ambassade à Jérusalem !

Aux dernières nouvelles il semblerait que dans l’entourage de Trump, on ait promis aux Arabes que cela ne se ferait pas dans l’immédiat. Cela serait étonnant que le nouveau locataire de la « Maison blanche » ne respecte pas la promesse renouvelée à plusieurs reprises.

Un ancien président de l’Etat d’Israël à qui l’on avait rappelé ses promesses avait répondu ironiquement qu’il n’avait pas promis…. de tenir ses promesses !

Fort heureusement cela ne semble pas être le cas de Trump qui a déclaré publiquement son attachement à Israël.

Au début du mois prochain Netanyahu rencontrera le chef de la « Maison Blanche » à Washington.

Les Arabes auront beau gigoter, l’ONU aura beau faire des déclarations farfelues rien n’y fera, l’ambassade des Etats-Unis sera transférée à Jérusalem.

Espérons que d’autres pays suivront.