Il s’agit d’une pâtisserie traditionnelle, des gâteaux secs pour le thé ou le goûter – ou encore à déguster avec un vin doux – que nous allons tenter de confectionner pas trop secs…

• INGRÉDIENTS :

– 200 g de farine (et un peu plus si nécessaire)
– 150 g de poudre d’amande
– 125 g de sucre cristallisé (et un peu plus à saupoudrer)
– 1 c à c d’extrait de vanille ou, à défaut : 2 sachets de sucre vanillé (15g)
– 125 g de beurre pommade
– 2 œufs entiers, plus 1 (jaune) pour dorer
– 50 g de ROZhINKES (raisins secs)
– 30 g d’amandes effilées
– 15 g de levure de boulanger sèche
– des amandes mondées pour décorer
– 1 pincée de sel
– 1 pincée de cannelle

Fais tremper les raisins secs au moins une heure.

Dissous la levure 10 min dans un peu d’eau tiède.

Dans un récipient, mets la farine en puits et ajoute le levain, puis le sucre, le sucre vanillé, le beurre, les œufs, la cannelle et le sel. Mélange bien puis ajoute la poudre d’amandes en pluie, continue à pétrir en ajoutant de la farine, si besoin est, jusqu’à ce que la pâte se détache du récipient. Disperse les amandes effilées et les ROZhINKES dans la pâte et mets à lever une heure.

Forme des boudins de 5 cm le diamètre environ. Pose-les sur la plaque du four protégée de papier sulfurisé et laisse monter encore ½ h.

Préchauffe le four à 180 °C, étale le jaune d’œuf pour dorer et décore avec des amandes. puis enfourne pour 30 à 40 min selon ton four.
Saupoudre un peu de sucre cristallisé à chaud, puis laisse refroidir un peu et découpe en biais des tranches de 20 à 25 mm. Conserve le MANDL-BROYT dans une boîte métallique.

www.cuisineyiddish.com