Lundi soir, en l’absence de Netanyahu en visite à Londres, la fameuse loi de Régulation a été votée à la majorité de 60 députés contre 52.

Cette décision hors du commun autorise l’Etat d’Israël à construire quasi sans limite dans tous les territoires appelés « occupés » par le reste du monde. Ces derniers constituent pour nous la Judée et la Samarie !

Il faut rappeler que la Torah est reconnue par l’Islam qui la nomment THOURATE. Comme je l’ai souvent répété autour de moi y compris avec des amis arabes, pas une seule fois le mot « Arabe » n’existe dans les textes sacrés.

Les vrais occupants de terres qui ne leur ont jamais appartenu, ce sont ceux qui aujourd’hui, se font appeler « Palestiniens ».

La plupart des noms bibliques de la Torah subsistent encore après trois mille ans, avant même la venue de la religion islamique !

Alors le monde doit ouvrir les yeux pour reconnaître cette vérité historique. Mais comme dit le dicton, il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voire.

Les « propriétaires » arabes seront indemnisés, ont promis nos gouvernants.

Je ne me souviens pas très exactement de la phrase de Jean-Jacques Rousseau qui a écrit à peu près ceci : Le jour où un homme a planté un drapeau en proclamant que cet endroit lui appartenait, a été le jour de la création du mot « propriété ».

Dans la liste des peuplades qui habitaient la terre de Canaan, pas une seule fois le mot « arabe » ne figure dans la Torah !
Il n’y a pas peuple plus conquérant que les descendants d’Ismaël.

L »Espagne puis la France de Charles Martel en 732 ont été les témoins de ces tentatives de conquête par les arabes.

Aujourd’hui l’Islam extrémiste proclame ouvertement son ambition de « conquérir » le monde…

Ce qui est le plus inquiétant comme le disait Marat, ce Juif de la révolution française de 1789 avant d’être tué par Charlotte Corday, ce sont les ennemis du dedans qu’il faut supprimer avant de poursuivre ceux du dehors à l’étranger !

Nous avons malheureusement en Israël des Juifs qui se disent « sionistes » et qui prêchent pour l’ennemi en critiquant vivement le vote de la « Hasdara » !

Nous allons bientôt voir ce qu’en pense le nouveau chef de la « Maison Blanche » !