Il faut côtoyer l’Islam pour sentir le ‘’doux’’ parfum de cette religion.

Un arôme d’où ce dégage la ‘’douceur, l’amour et la bonté’’.

Une flagrance si forte que chaque croyant ne peut qu’attester qu’« Allah est grand » !

Si ‘’grand’’ qu’il a fait pleurer des enfants. Certes Juifs et se promenant sur le Mont du Temple débaptisé depuis 1967 en « esplanade des mosquées » dont l’une dénommée Al-Aqsa aurait vu monter Mahomet vers les cieux alors qu’elle n’existait pas encore.

Un endroit si ‘’saint’’ et pourtant ignoré par le Coran !

Bref ! Une visite que ces enfants n’oublieront pas de sitôt au vu de la haine qui a suinté des musulmans les insultant le long de leur périple.

Une hargne que l’on imagine aisément accompagner tout pogrom.