Nous sommes Dimanche 13 juillet au matin, facebook et twitter sont en ébullition, les propalestiniens diffusent l’info à grande vitesse
La communication est donc facilitée puisque ces individus vont deverser leur haine dans les reseaux sociaux pour « s’occuper » des juifs.
« Il y a une prière à la synagogue de la Roquette ce soir, Rendez-vous sur le lieu », écrivent-ils.
Les propalestiniens redoublent d’efforts pour faire de l’opération israélienne de Gaza, les causes de leur revendication en France
Les synagogues de Belleville déjà attaquée et celle de la rue de la Roquette va être attaquée à son tour.
Cette journée restera est un tournant dans le rapport juifs-arabes en France.
Elle annonce les agressions de juifs de France par les islamistes, ces troupes militarisées pro palestiniens qui agissent en toute impunité.
La position des politiques face à ces événements est floue. Le constat est amer comme le fait remarquer Véronique Chemla sur sur blog : « Services policiers déficients, protection communautaire insuffisante, silence médiatique, mutisme des dirigeants islamiques, autorités politiques dépassées ».
Le peuple juif est déjà très touché par l’immobilisme du reste de la France face à ces événements traumatisants.
La KristalSontag a finalement eu lieu car plusieurs commerces du 11è arrondissement de Paris ont été vandalisés et deux synagogues ont été attauquées.