« …. Un de mes oncles dit qu’être Français juif, c’est être habitant d’un territoire qui n’est pas sur la carte,  et faire partie d’une tribu qui dit « non » depuis 2000 ans ; c’est une définition un peu existentielle. (…) »