Annie Charbit a fait son alyah il y a 20 ans, elle vit à Jérusalem, elle est auxiliaire puéricultrice (ganenette). En vacances à Paris nous nous sommes rencontrées…

Pour Annie, « être juif, c’est d’abord un héritage, et une transmission. C’est prendre d’un côté, pour donner de l’autre ».