Je suis persuadé que tous ceux qui parlent de deux États pour deux peuples le font, en ayant en tête que ce sont les israéliens qui seraient contre cette solution.

Nous avons eu la preuve que c’est totalement faux, ce sont bien les palestiniens qui ne veulent qu’un État, toute la stratégie qu’ils mènent l’indique.

J’en veux pour preuve, les réactions des deux pôles du pouvoir arabe Palestinien qui mènent la danse, représentés par Abbas/Erekat pour les territoires palestiniens offerts par Israel aux palestiniens, et Ahmed Tibi Député israélien du Parti arabe israélien allié du Meretz.

Ils ont tous les deux sauté sur l’occasion, quand M.Trump avait dit lors de la récente visite De M.Netanyahu aux Etats-Unis :  » quelque soit la decision qui sera prise entre les deux parties, un Etat, deux Êtas, elle me conviendra à condition qu’elle soit négociée entre palestiniens et israéliens  » fin de citation.

De suite Ahmed Tibi avait dit qu’il serait entièrement d’accord avec la solution à « Un Etat » et même qu’il se préparerait dans cette hypothèse à se présenter au poste de Premier Ministre israélien, considérant naïvement qu’il serait élu dans ce cas, les arabes devenant plus nombreux que Les juifs.

Saeb Erekat, le conseiller d’Abbas et anciennement d’Arafat, sauta également sur l’occasion pour dire que l’Autorité Palestinienne applaudirait à cette solution à « Un seul Etat » pour les mêmes raisons qu’Ahmed Tibi.

Ces deux pièces d’une même monnaie ont fait ces déclarations simultanément ; on voit bien depuis longtemps que c’est cette stratégie qui est appliquée par les palestiniens : ils refusent des négociations directes pour définir des frontières définitives pour la solution à « Deux États » qui signeraient la fin du conflit et l’avènement de la Paix, pour attendre, avec le temps, que la solution à « Un Etat » s’impose d’elle-même.

Le fond du problème est là, les dirigeants palestiniens se complaisent dans la situation qui est la leur, ils engrangent des bénéfices énormes sur le dos de leur peuple, et ils attendent patiemment que ceux qui les soutiennent en Israel et dans le monde fassent le travail pour eux et Inch’Allah, qui sait, peut-être que demain, si la solution à « Un Etat » devait s’imposer, ce sera tout bénéfice pour eux.

La seule chose à laquelle ils n’ont pas pensé, c’est que ce subterfuge est flagrant, les israéliens ont compris leur jeu, reason why, ils construisent, ils s’installent partout où c’est possible en Judée-Samarie, ils font semblant de tenir compte des griefs qui leur sont faits.

Les israeliens, dans leur majorité arriveront aussi à la conclusion que, « Beezrat Hachem », avec le temps, ils auront un seul état, reconnu universellement, dans les frontières d’aujourd’hui, les palestiniens se contentant d’une autonomie administrative, un peu comme les Kurdes qui ne doivent pas être moins bien lotis qu’eux, bien au contraire.