Monsieur le Premier ministre de la France, vous devez interdire les manifestations pro-palestiniennes : c’est un danger pour la république et pour la France, un danger pour les Français Juifs.

 

  • Siona  dénonce avec vigueur le scandale des défilés de milliers de personnes  qui ont eu  lieu dans toute la France pour défendre gaza et pourfendre Israël.
  • Où étaient ces tristes individus en grande partie admirateurs de la charia alors que des centaines de milliers de  personnes étaient et continuent d’être massacrés par milliers en Syrie, en Libye, au Yémen, en Irak … ?
  • La situation explosive du monde Arabo-musulman ne  semble pas les intéresser,    pas plus que la guerre sanglante que se livrent Sunnites et Chiites.
  • Siona tient à assurer l’Etat d’Israël de sa totale solidarité dans l’épreuve qu’il traverse à travers la violente agression de l’organisation terroriste Hamas.
  • Alors qu’un grand nombre de villes d’Israël sont lâchement attaquées et bombardées, curieusement aucune voix occidentale, ni l’ONU ni les pays de l’Union européenne ne s’est fait entendre pour exiger du Hamas la fin de son agression.
  • Lorsque Israël décide de répliquer pour défendre sa population, voilà qu’un certain nombre de pays dont la France, découvre  comme le ministre des affaires étrangères Mr. Fabius que « la priorité absolue c’est le cessez-le-feu ». De son coté le ministre de la défense Jean Yves LE DRIANT demande à ISRAEL de « respecter les règles internationales ».

             On croit rêver !

Monsieur le ministre LE DRIANT est la même personne qui, au nom de la France,  était intervenu au Mali et en Centrafrique pour éradiquer le terrorisme à travers l’élimination physique de centaines de personnes.

On voudrait  bien savoir s’il a bien respecté les règles internationales qu’il préconise à Israël et surtout en quoi consistent ces règles internationales ?

Siona réitère sa demande au Premier ministre d’interdire toute manifestation pro-palestinienne : C’est un danger pour la république et pour la France, un danger pour les Français Juifs. Il lui demande instamment d’intervenir  avec la  plus grande sévérité à l’encontre d’individus qui exacerbent dans notre pays la haine et la violence.